Où en est l’affaire Brahim Saadoun ?

5 juillet 2022 - 21h00 - Monde - Ecrit par : S.A

L’avocate du combattant marocain pro-Ukraine Brahim Saadoun condamné à mort par la justice des autorités séparatistes de Donetsk a fait appel de la décision de la justice. Une information confirmée par la Cour suprême de la région.

« Le 1ᵉʳ juillet, la Cour suprême a reçu une interjection d’appel contre la condamnation à mort prononcée à l’encontre du mercenaire marocain Saadoun Brahim », rapporte l’agence de presse russe Sputnik. Vendredi, Elena Nikolaevna Vesnina, avocate du combattant marocain pro-Ukraine faisait savoir qu’elle avait rédigé une lettre d’appel pour attaquer la décision du tribunal de la république pro-russe de Donetsk, qui a condamné à mort le 9 juin dernier son client. « J’ai déjà rédigé un pourvoi en cassation. Il sera traduit maintenant, afin que mon client puisse le lire, et je le déposerai vendredi ou lundi », a-t-elle assuré.

À lire : L’avocate de Brahim Saadoun interjette appel

Les avocats des deux Britanniques, Aiden Aslin et Shaun Pinner qui ont été eux aussi condamnés à la peine capitale ont mené la même démarche. « Le tribunal devrait d’abord décider dans un délai judiciaire de l’opportunité d’examiner les appels qui pourraient être soumis par les mercenaires étrangers condamnés à mort », a déclaré Natalya Nikonorova, ministre des Affaires étrangères de la “RPD”.

À lire : Brahim Saadoun : la Russie n’a pas reçu la demande de son père

Après leur condamnation, président de Donetsk, Denis Pouchline, avait indiqué que les deux ressortissants britanniques et l’étudiant marocain disposaient d’un mois pour interjeter appel par l’intermédiaire de leur défense désignée par la cour de Donetsk. C’est désormais chose faite.

Sujets associés : Droits et Justice - Ukraine - Brahim Saadoun

Aller plus loin

Le Maroc aurait-il abandonné Brahim Saadoun à son sort ?

Brahim Saadoun a-t-il été abandonné à son sort ? Les dernières déclarations du président de la république autoproclamée de Donetsk, Denis Vladimirovitch Pouchiline en donnent...

L’Europe demande à la Russie de ne pas exécuter Brahim Saadoun

L’union européenne a réagi à la condamnation à la peine capitale par les séparatistes, du jeune Marocain Brahim Saadoun qui se battait pour l’Ukraine, exhortant la Russie...

Ukraine : la menace d’exécution plane toujours sur Brahim Saâdoun

Le Marocain Brahim Saâdoun et les deux combattants britanniques capturés et condamnés à la peine de mort seront exécutés, s’ils perdent leur recours en appel, selon les...

Brahim Saadoun : la Russie n’a pas reçu la demande de son père

Au lendemain de l’appel du père de Brahim Saadoun, demandant la grâce pour son fils, la Russie a réagi, affirmant n’avoir pas reçu sa lettre envoyée à Vladimir Poutine ainsi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.