Ukraine : la menace d’exécution plane toujours sur Brahim Saâdoun

15 juillet 2022 - 09h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Le Marocain Brahim Saâdoun et les deux combattants britanniques capturés et condamnés à la peine de mort seront exécutés, s’ils perdent leur recours en appel, selon les autorités de Donetsk.

Capturés par les forces pro-russes et condamnés à mort pour avoir combattu aux côtés des troupes ukrainiennes, trois étrangers dont le Marocain Brahim Saâdoun pourraient être exécutés, selon des médias russes. Selon eux, cette sentence redoutée pourrait s’accomplir si le recours déposé par les combattants étaient rejetés.

À lire : Le cri de détresse de la sœur de Brahim Saadoun à la communauté internationale

Ils étayent leurs affirmations en tenant compte des déclarations, mercredi dernier de Denis Pushilin, chef des forces russes dans l’auto-proclamée République populaire de Donetsk. « Tous les étrangers ont fait appel et nous attendons une audience de la Cour. Si la Cour confirme le verdict, leurs cas seront transférés aux services compétents pour appliquer la peine », avait-il confié à l’agence Tass. Il a souligné que l’exécution se fera par balles et elle ne sera pas publique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Peine de mort - Ukraine - Brahim Saadoun

Aller plus loin

Le Maroc aurait-il abandonné Brahim Saadoun à son sort ?

Brahim Saadoun a-t-il été abandonné à son sort ? Les dernières déclarations du président de la république autoproclamée de Donetsk, Denis Vladimirovitch Pouchiline en donnent...

Ukraine : le Marocain Brahim Saadoun condamné à mort par les séparatistes

Partir combattre pour Kiev, le jeune marocain Brahim Saadoun ainsi que deux Britanniques ont été faits prisonniers et condamnés à mort ce jeudi.

Six Marocains risquent d’être exécutés en Somalie

Six Marocains accusés d’appartenir à l’État islamique ont été condamnés à la peine de mort par un tribunal militaire dans le nord de la Somalie. Des associations marocaines de...

L’appel pressant du père de Brahim Saadoun au gouvernement marocain

Taher, le père de Brahim Saadoun, jeune Marocain condamné à la peine capitale au Donbass, pour son engagement aux côtés de l’armée ukrainienne, a appelé le gouvernement marocain...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...