L’avocate de Brahim Saadoun interjette appel

1er juillet 2022 - 15h00 - Monde - Ecrit par : S.A

L’avocate du combattant marocain pro-Ukraine Brahim Saadoun condamné à mort par la justice des autorités séparatistes de Donetsk a décidé de faire appel de la décision de la justice.

Elena Nikolaevna Vesnina, avocate de Brahim Saadoun, a rédigé une lettre d’appel pour attaquer la décision du tribunal de la république pro-russe de Donetsk, qui a condamné à mort le 9 juin dernier son client, ainsi que les Britanniques, Aiden Aslin et Shaun Pinner, rapporte l’agence de presse de Donetsk. « J’ai déjà rédigé un pourvoi en cassation. Il sera traduit maintenant, afin que mon client puisse le lire, et je le déposerai vendredi ou lundi », a assuré la défense.

À lire : L’Ukraine négocie-t-elle la libération du Marocain Brahim Saadoun ?

L’avocate estime que Brahim a été victime de la propagande ukrainienne, car il n’avait participé à aucun conflit armé auparavant. « Un examen psychiatrique avait révélé que Brahim Saadoun souffrait de psychopathie, bien que le diagnostic posé par les spécialistes ne soit pas une maladie, mais ait déterminé les caractéristiques de son caractère », avait déclaré à TASS, une source proche du dossier.

À lire : Du nouveau dans l’affaire Brahim Saadoun

Les deux Britanniques Aiden Aslin et de Shaun Pinner ont, eux, déjà fait appel de la décision de justice de Donetsk. « Le tribunal devrait d’abord décider dans un délai judiciaire de l’opportunité d’examiner les appels qui pourraient être soumis par les mercenaires étrangers condamnés à mort », a déclaré Natalya Nikonorova, ministre des Affaires étrangères de la RPD.

Sujets associés : Droits et Justice - Ukraine - Brahim Saadoun

Aller plus loin

Ukraine : la menace d’exécution plane toujours sur Brahim Saâdoun

Le Marocain Brahim Saâdoun et les deux combattants britanniques capturés et condamnés à la peine de mort seront exécutés, s’ils perdent leur recours en appel, selon les...

Ukraine : le Marocain Brahim Saadoun condamné à mort par les séparatistes

Partir combattre pour Kiev, le jeune marocain Brahim Saadoun ainsi que deux Britanniques ont été faits prisonniers et condamnés à mort ce jeudi.

L’appel pressant du père de Brahim Saadoun au gouvernement marocain

Taher, le père de Brahim Saadoun, jeune Marocain condamné à la peine capitale au Donbass, pour son engagement aux côtés de l’armée ukrainienne, a appelé le gouvernement marocain...

Le Maroc n’a pas fourni d’avocat à Brahim Saadoun

Le gouvernement de Donetsk a affirmé avoir commis d’office des avocats pour assurer la défense des combattants marocains et britanniques pro-Ukraine, condamnés à mort.

Ces articles devraient vous intéresser :

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Maroc : le parquet exige une tenue correcte dans les tribunaux

Les magistrats marocains doivent soigner leur apparence, en portant une tenue officielle correcte. Un rappel à l’ordre a été fait dans ce sens par le président du ministère public, El Hassan Daki.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.