Le cri de détresse de la sœur de Brahim Saadoun à la communauté internationale

21 juin 2022 - 22h00 - Ecrit par : A.S

Imane, la sœur de Brahim Saadoun, jeune Marocain condamné à la peine capitale au Donbass, pour son engagement aux côtés de l’armée ukrainienne, a lancé un cri de détresse à la communauté internationale pour qu’elle sauve la vie de son petit frère.

Imane s’associe aux nombreux appels pour éviter l’exécution du combattant marocain Brahim Saadoun. « Je veux juste que n’importe quelle autorité, quiconque est prêt à aider, vienne aider », a-t-elle déclaré dans une interview au Guardian. Elle déplore le fait que le gouvernement marocain n’ait apporté aucun soutien à son jeune frère. Imane confie avoir contacté l’ambassade du Maroc à Kiev après la capture de Brahim afin d’obtenir de l’aide. « Que voulez-vous que je fasse à ce sujet ? », lui-a-t-on répondu. « Ils essaient littéralement de vous mettre dans les limbes », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’une série de correspondances avaient été adressées au ministère des Affaires étrangères et à d’autres agences gouvernementales. Sans succès.

À lire : Le CNDH appelle la Russie à sauver la vie du Marocain Brahim Saadoun

Imane fustige également le comportement de certains internautes marocains. À l’en croire, ceux-ci ont applaudi la condamnation de son frère : « Quand il a reçu le verdict de la peine de mort… presque tout le monde, peut-être 10 % de soutien, mais la majorité se réjouit qu’il va mourir. Ils célèbrent le fait qu’il sera abattu. Et cela m’a fait mal au cœur parce que je n’ai pas pu trouver de soutien dans ma propre communauté ». Elle a partagé certains messages haineux publiés à partir des comptes au Maroc. « Honnêtement, il a besoin d’être tué, cet individu n’est pas marocain », a écrit un utilisateur dans une série de messages. Un autre utilisateur a utilisé le hashtag « kill Brahim Saadoun ».

À lire : L’Europe demande à la Russie de ne pas exécuter Brahim Saadoun

« Maintenant, je plaide pour que quelqu’un vienne réclamer mon frère parce qu’il n’a pas été réclamé dans son propre pays », a supplié Imane, affirmant que Brahim « a été trahi ». Cet appel à l’aide paraît nécessaire dans la mesure, où les autorités de la république autoproclamée de Donetsk ne sont pas près de libérer le jeune marocain ainsi que les deux Britanniques condamnés à mort. Denis Pushilin, le chef du territoire contrôlé par la Russie à Donetsk, a déclaré qu’il ne voyait « aucune raison » de gracier les prisonniers et qu’un échange « n’est même pas en cours de discussion ».

À lire : Affaire Brahim Saadoun : le président de la Douma veut la peine de mort

Imane se dit prête à prendre la place de son jeune frère. « Je veux me donner à sa place. Je suis prête à le faire. Ils peuvent juste me prendre. Je me fiche de ce qu’ils me font. Prenez-moi et libérer mon petit frère. »

Tags : Ukraine - Russie - Droits et Justice - Brahim Saadoun

Aller plus loin

Affaire Brahim Saadoun : le président de la Douma veut la peine de mort

L’affaire du jeune combattant marocain condamné à mort par la Cour suprême de la République populaire de Donetsk continue de susciter des réactions. Pendant que les associations des...

Mobilisation des avocats marocains pour sauver Brahim Saadoun

Un collectif d’avocats marocains se mobilise pour se rendre à Donetsk, afin de suivre le procès en appel de Brahim Saadoun, condamné à mort le 9 juin dernier par les séparatistes...

Le Maroc réagit à la condamnation de Brahim Saadoun

Le Maroc a finalement réagi à la situation du jeune marocain Brahim Saadoun, condamné à la peine capitale au Donbass, pour son engagement aux côtés de l’armée...

Le CNDH appelle la Russie à sauver la vie du Marocain Brahim Saadoun

Les appels pour éviter l’exécution du combattant marocain Brahim Saadoun se multiplient depuis quelques jours. Le dernier en date est celui du Conseil national des droits de...

Nous vous recommandons

Ilias Akhomach tourne le dos au Maroc et choisit l’Espagne

Ilias Akhomach, le jeune attaquant marocain qui a été convoqué par le nouveau sélectionneur du FC Barcelone lors du match contre l’Espanyol, aurait décliné l’offre de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour faire partie des Lions de...

Sept ans après, un crime résolu à Essaouira

L’affaire a rebondi au détour d’un simple contrôle d’identité d’un SDF à Bouznika. Ce dernier est le présumé auteur d’un crime commis il y a sept ans à Essaouira.

Pourquoi la destination Maroc attire les touristes israéliens

Après la normalisation des relations entre le royaume et Israël, les touristes israéliens ont, à plusieurs reprises, manifesté leur intérêt pour le Maroc. Quid des atouts de cette destination  ?

Emoi à Agadir, un homme tue sa soeur et son neveu

Un individu a été arrêté dimanche par la police d’Agadir pour son implication présumée dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort de deux membres de sa famille.

Détails de la nouvelle base Ryanair à Agadir

Ryanair a annoncé en début de semaine l’ouverture d’une nouvelle base à l’aéroport international d’Agadir Al-Massira au Maroc. Pour la low-cost irlandaise, cette nouvelle plateforme vise à contribuer au développement de l’activité touristique et de l’économie...

Ryanair dévoile son programme d’hiver pour le Maroc

La low cost irlandaise Ryanair prévoit de lancer sept nouvelles liaisons aériennes au départ de quatre villes marocaines vers l’Italie, la France et l’Allemagne dans le cadre de son programme d’hiver.

Des nouveaux joueurs pour renforcer l’équipe du Maroc de football

Quatre nouveaux joueurs viennent de rejoindre le rang de l’équipe du Maroc de football pour renforcer l’équipe dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Ils feront donc partie du prochain stage des Lions de...

Maroc : le service militaire obligatoire reprend en 2022

Suspendu à cause du Covid-19, le service militaire va finalement reprendre l’année prochaine. Quelque 20 000 citoyens vont constituer le prochain contingent des assujettis au service, un chiffre en hausse par rapport à l’édition...

Les Français vont-ils se ruer sur la tomate marocaine ?

Les Français pourraient préférer la tomate marocaine aux tomates produites en France, au cas où le prix de celles-ci augmenterait fortement. Une éventualité qui tend à se confirmer en raison de la hausse du coût du gaz utilisé dans la culture...

Le prince Moulay Ismail hospitalisé en Allemagne

Le prince Moulay Ismail a été admis vendredi dernier dans une clinique privée en Allemagne, où il a subi avec succès une intervention chirurgicale.