Appel pour sauver le combattant marocain pro-Ukraine condamné à mort

13 juin 2022 - 13h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Une amie du combattant marocain pro-Ukraine Brahim Saadoun condamné à mort par la justice des autorités séparatistes de Donetsk a appelé le gouvernement britannique à le «  sauver  ».

Zina Kotenko, une réfugiée ukrainienne vivant au Royaume-Uni, a, dans une interview accordée à la chaîne de télévision SkyNews, appelé le gouvernement britannique à « prendre soin des gens qui prennent soin de la démocratie », en l’occurrence son ami Brahim Saadoun qu’elle décrit comme un homme « gentil », « ouvert d’esprit » et « joyeux ». « (Brahim) est un gars brillant et enthousiaste, rêvant de la technologie du futur et de la façon dont il pourrait changer les choses », a déclaré à l’agence de presse PA Dmytro Khrabstov, un autre ami du soldat marocain. Il fera savoir que le jeune marocain de 21 ans avait rejoint l’armée ukrainienne l’été dernier et leur avait dit qu’il voulait « mourir en héros ».

À lire : Plaidoyer auprès de Poutine pour la non-exécution de la condamnation à mort d’un Marocain

Le jeune marocain Brahim Saadoun ainsi que les Britanniques Aiden Aslin et de Shaun Pinner ont été capturés par l’armée russe à Marioupol en avril dernier alors qu’ils combattaient aux côtés des forces armées ukrainiennes. Accusés d’être des mercenaires, ils ont été condamnés jeudi 9 juin à la peine de mort par la justice des autorités séparatistes de Donetsk. Dans une déclaration à Madar21, le père de Brahim a assuré que son fils n’était « pas un mercenaire ». Il y a deux mois, il accusait les autorités ukrainiennes de « recruter les étudiants étrangers pour les exploiter dans la guerre ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Grande-Bretagne - Ukraine

Aller plus loin

L’Ukraine négocie-t-elle la libération du Marocain Brahim Saadoun ?

L’Ukraine négocie avec la Russie la libération des combattants ukrainiens et étrangers pro-Ukraine, a annoncé mercredi le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Une bonne...

Plaidoyer auprès de Poutine pour la non-exécution de la condamnation à mort d’un Marocain

Au Maroc, deux ONG ont adressé une correspondance au président de la Russie Vladimir Poutine pour lui demander d’intervenir en faveur de la suspension de l’exécution de la peine...

L’appel pressant du père de Brahim Saadoun au gouvernement marocain

Taher, le père de Brahim Saadoun, jeune Marocain condamné à la peine capitale au Donbass, pour son engagement aux côtés de l’armée ukrainienne, a appelé le gouvernement marocain...

Du nouveau dans l’affaire Brahim Saadoun

Le Maroc est autorisé à communiquer avec le combattant marocain pro-Ukraine Brahim Saadoun condamné à mort le 9 juin en compagnie de deux Britanniques par la justice des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.