David Govrin est toujours le chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat

16 septembre 2022 - 12h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Malgré les accusations d’irrégularités et de harcèlement sexuel qui pèsent contre lui et qui ont entraîné son rappel à Tel-Aviv par le ministère des Affaires étrangères, David Govrin n’aurait pas perdu son poste.

Le chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat reste et demeure David Govrin. Absent du Maroc dans le cadre d’une enquête dont il fait l’objet pour harcèlement sexuel, irrégularités et délits financiers dans la gestion de l’ambassade, ce dernier n’aurait pas perdu la confiance de ses supérieurs. Israël n’aurait pas procédé à son remplacement à la tête du bureau de liaison, rapporte EFE.

À lire : Accusé de harcèlement sexuel, l’ambassadeur d’Israël au Maroc David Govrin se défend

Dans ce cas, qu’en est-il de l’ancienne ambassadrice d’Israël en Serbie présentée jeudi par de nombreux médias, dont Bladi.net, comme nouvelle cheffe intérimaire du bureau de liaison ? Une source israélienne affirme qu’Alona Fisher-Kamm est au Maroc pour une mission bien définie. « L’ambassadeur, David Govrin n’a pas été relevé de ses fonctions au Maroc. Le séjour de Fisher-Kamm au Maroc est temporaire et sa mission est d’assurer la continuité de l’action au sein du bureau de liaison d’Israël à Rabat », a annoncé le bureau de liaison dans un communiqué.

À lire : David Govrin, un fardeau pour l’avancement des relations bilatérales

Au début du mois de septembre, plusieurs médias israéliens ont fait part de la suspension de David Govrin et sa convocation en Israël suite à de nombreuses irrégularités notées dans sa gestion du bureau. Pourtant, selon un responsable qui a préféré garder l’anonymat, le diplomate a été convoqué par le ministère israélien des Affaires étrangères « pour fournir des explications ». Et de préciser qu’il ne fait l’objet d’aucune enquête pour harcèlement sexuel ou encore pour délits financiers et qu’aucune plainte formelle n’a été déposée jusqu’à ce jour contre lui au Maroc ou en Israël.

Sujets associés : Diplomatie - Rabat - Harcèlement sexuel - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Le vol d’un cadeau du roi Mohammed VI derrière le rappel de David Govrin ?

La mission du chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat, David Govrin, fait l’objet d’une enquête portant sur des irrégularités graves, dont la disparition d’un cadeau offert...

David Govrin, suspendu pour « actes graves », de retour à Rabat ?

David Govrin préparerait son retour au Maroc. L’ancien chef de bureau de liaison israélien à Rabat avait fait l’objet en septembre 2022 d’une suspension suite à une enquête du...

Alona Fisher Kamm remplace David Govrin au Maroc

Quelques jours après le rappel en Israël de David Govrin, ancien chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat, Alona Fisher Kamm a été nommée pour occuper temporairement ce poste.

David Govrin, un fardeau pour l’avancement des relations bilatérales

David Govrin, chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat, est devenu un fardeau dans les relations entre l’État hébreu et le Maroc. C’est du moins ce qu’auraient dit les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.