David Govrin est toujours le chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat

16 septembre 2022 - 12h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Malgré les accusations d’irrégularités et de harcèlement sexuel qui pèsent contre lui et qui ont entraîné son rappel à Tel-Aviv par le ministère des Affaires étrangères, David Govrin n’aurait pas perdu son poste.

Le chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat reste et demeure David Govrin. Absent du Maroc dans le cadre d’une enquête dont il fait l’objet pour harcèlement sexuel, irrégularités et délits financiers dans la gestion de l’ambassade, ce dernier n’aurait pas perdu la confiance de ses supérieurs. Israël n’aurait pas procédé à son remplacement à la tête du bureau de liaison, rapporte EFE.

À lire : Accusé de harcèlement sexuel, l’ambassadeur d’Israël au Maroc David Govrin se défend

Dans ce cas, qu’en est-il de l’ancienne ambassadrice d’Israël en Serbie présentée jeudi par de nombreux médias, dont Bladi.net, comme nouvelle cheffe intérimaire du bureau de liaison ? Une source israélienne affirme qu’Alona Fisher-Kamm est au Maroc pour une mission bien définie. « L’ambassadeur, David Govrin n’a pas été relevé de ses fonctions au Maroc. Le séjour de Fisher-Kamm au Maroc est temporaire et sa mission est d’assurer la continuité de l’action au sein du bureau de liaison d’Israël à Rabat », a annoncé le bureau de liaison dans un communiqué.

À lire : David Govrin, un fardeau pour l’avancement des relations bilatérales

Au début du mois de septembre, plusieurs médias israéliens ont fait part de la suspension de David Govrin et sa convocation en Israël suite à de nombreuses irrégularités notées dans sa gestion du bureau. Pourtant, selon un responsable qui a préféré garder l’anonymat, le diplomate a été convoqué par le ministère israélien des Affaires étrangères « pour fournir des explications ». Et de préciser qu’il ne fait l’objet d’aucune enquête pour harcèlement sexuel ou encore pour délits financiers et qu’aucune plainte formelle n’a été déposée jusqu’à ce jour contre lui au Maroc ou en Israël.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Rabat - Harcèlement sexuel - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Alona Fisher quitte le Maroc, David Govrin de retour ?

Le bureau de liaison israélien au Maroc a annoncé la fin des fonctions de sa cheffe, Alona Fisher Kamm, sans évoquer de successeur. Fisher Kamm avait pris ses fonctions en...

Manifestation à Rabat contre les « actes hideux » de David Govrin

Des militants islamistes, panarabes et d’extrême gauche ont manifesté vendredi devant le siège du parlement à Rabat pour dénoncer les comportements déviants présumés du chef du...

David Govrin, suspendu pour « actes graves », de retour à Rabat ?

David Govrin préparerait son retour au Maroc. L’ancien chef de bureau de liaison israélien à Rabat avait fait l’objet en septembre 2022 d’une suspension suite à une enquête du...

Accusé de harcèlement sexuel, l’ambassadeur d’Israël au Maroc David Govrin se défend

Le chef du bureau de liaison israélien à Rabat, David Govrin, accusé de harcèlement sexuel sur des employées marocaines, a déclaré que ces allégations sont l’œuvre de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

La chanteuse Ibtissam Tiskat dévoile son calvaire

La chanteuse marocaine Ibtissam Tiskat affirme avoir été victime de harcèlement de la part d’une collègue. Il s’agirait de Dounia Batma ou Fadwa El Maliki.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...