Maroc : pas de vacances pour certains ministres

8 août 2021 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Contexte sanitaire oblige, certains ministres ne pourront pas partir en vacances ce mois d’août. L’annonce a été faite par le chef de gouvernement, Saâdeddine El Othmani.

« Moi-même, je ne bénéficierai pas d’un congé de quelques jours vu le contexte politique et sanitaire. Le gouvernement en tant que gouvernement chargé de la pandémie n’a pas de congé. Ainsi, les ministres à la charge très importante dans le gouvernement n’iront pas non plus en vacances », a déclaré à Le360 El Othmani. Il cite les ministres de l’Intérieur, de la Santé, des Affaires étrangères, des Finances.

À lire : Pas de vacances d’été pour les agents d’autorité

« Il faut rendre hommage aux personnels des administrations de ces départements ministériels pour leur mobilisation totale et permanente durant cette crise », a ajouté le chef du gouvernement. Quant aux autres ministres, ils bénéficieront « entre trois jours et une semaine de congé durant ce mois d’août », a-t-il dit.

Samedi, le Maroc a enregistré 10 609 cas de contamination et 92 décès. En tout, 2 148 nouveaux cas enregistrés dans la seule ville de Casablanca, 653 à Marrakech, 378 à Agadir et 680 à Salé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Saâdeddine El Othmani - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Les responsables marocains interdits de vacances en Espagne

Les Marocains ne se rendront pas cette année en Espagne. Les quelque 20 % de Marocains qui ont l’habitude de passer leurs vacances d’été dans ce pays, ont décidé de boycotter...

Pas de vacances d’été pour les agents d’autorité

À l’approche des élections législatives, régionales et communales prévues pour la toute première fois le même jour, le 8 septembre 2021, le ministre de l’Intérieur, Abdelaouafi...

Maroc : voici les ministres privés de vacances

Comme l’année dernière, des ministres ne bénéficieront pas de leurs vacances cet été. Pour cause, l’implication de leurs départements respectifs dans la supervision et le suivi...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

L’anarchie des salons de beauté au Maroc dénoncée

La docteure Hanan Atrakin, spécialiste en chirurgie esthétique et députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a exprimé ses inquiétudes face à la prolifération au Maroc des salons de beauté offrant des services esthétiques médicaux, évoquant une...

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.