Maroc : voici les ministres privés de vacances

15 août 2021 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Comme l’année dernière, des ministres ne bénéficieront pas de leurs vacances cet été. Pour cause, l’implication de leurs départements respectifs dans la supervision et le suivi d’affaires urgentes pour le pays.

Il s’agit notamment du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, du ministre délégué Noureddine Boutayeb, du ministre de la Santé Khalid Aït Taleb et du ministre des Affaires étrangères, Nacer Bourita, fait savoir le quotidien Al Akhbar.

Ces quatre membres du gouvernement sont retenus respectivement pour la préparation des prochaines échéances électorales, la supervision de la pandémie du Covid-19 et le suivi de l’accélération des développements diplomatiques.

A lire : Que retenir du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI ?

Par ailleurs, une circulaire du chef du gouvernement avait imposé aux responsables gouvernementaux d’opter pour des destinations à l’intérieur du territoire national. Les préparatifs de la campagne pour les élections législatives, prévues pour septembre, pourraient écourter les vacances.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Saâdeddine El Othmani - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Ministère de la Santé - Conseil de gouvernement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Pas de vacances d’été pour les agents d’autorité

À l’approche des élections législatives, régionales et communales prévues pour la toute première fois le même jour, le 8 septembre 2021, le ministre de l’Intérieur, Abdelaouafi...

Que retenir du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI ?

Un conseil des ministres s’est tenu, ce lundi 28 juin au palais royal de Fès, sous la présidence effective du roi Mohammed VI. Deux projets de loi-cadre, un projet de loi et...

Maroc : pas de vacances pour certains ministres

Contexte sanitaire oblige, certains ministres ne pourront pas partir en vacances ce mois d’août. L’annonce a été faite par le chef de gouvernement, Saâdeddine El Othmani.

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : allègement des mesures fiscales pour 2023

Le gouvernement marocain a décidé d’alléger une série de mesures fiscales consignées dans le projet de loi de finances 2023 qui fera l’objet d’examen et de vote à la Chambre des conseillers dès ce lundi 5 décembre 2022.

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...