Arrestation de trafiquants de drogue marocains acheminant un faux convoi humanitaire vers l’Ukraine

7 décembre 2022 - 11h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

La Garde civile espagnole a démantelé un vaste réseau de trafic de drogue acheminant un « faux convoi humanitaire » vers l’Ukraine. Elle a procédé à la saisie de près de 800 000 euros de cannabis et à l’arrestation de plusieurs personnes notamment originaires du Maroc, d’Espagne, d’Allemagne.

Les trafiquants de drogue débordent d’imagination pour cacher leur marchandise. Ils ont tenté d’envoyer du cannabis vers plusieurs pays européens à travers un faux convoi humanitaire pour l’Ukraine, rapporte Le Parisien. Les suspects « pensaient ainsi passer inaperçus lors des contrôles policiers et aux frontières », souligne un communiqué. La Garde civile espagnole a mené des opérations qui se sont soldées par l’arrestation d’une trentaine de personnes dans plusieurs villes d’Andalousie, dont Séville, Malaga et Grenade. Originaires d’Espagne, d’Ukraine, d’Allemagne et du Maroc, ces trafiquants s’approvisionnaient « dans des plantations de cannabis disséminées sur le territoire andalou », précise la Garde civile dans un communiqué cité par Ouest France.

À lire : « Super-cartel » démantelé à Dubaï : probable extradition d’un MRE vers les Pays-Bas

Le modus operandi de ces suspects consistait à dissimuler la marchandise à destination des pays d’Europe dans des caisses en carton « qu’ils faisaient passer pour des provisions et pour de l’aide humanitaire à destination de l’Ukraine », détaille la même source. Outre les interpellations massives, les forces de l’ordre espagnoles ont également saisi près de 800 000 euros et 2 500 plants de cannabis et six armes à feu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Espagne - Drogues - Ukraine - Trafic - Guardia Civil - Cannabis - Arrestation

Aller plus loin

Colère aux Pays-Bas après la libération par Dubaï d’un trafiquant de drogue marocain

La libération d’un trafiquant de drogue néerlando-marocain et d’un trafiquant néerlando-bosniaque, qui seraient les cerveaux d’un « super cartel » européen provoque la colère...

Du cannabis dissimulé dans des gâteaux : deux Belgo-Marocains arrêtés puis condamnés

La police judiciaire de Bruxelles a arrêté deux Belgo-Marocains gérant d’une société des voyages en car Bruxelles-Casablanca, dont les chauffeurs ont transporté du cannabis...

Deux trafiquants de cannabis marocain arrêtés au péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines

Les éléments de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Versailles ont interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi 27 mai deux hommes transportant 1,9 tonne de...

De retour du Maroc, un trafiquant de drogue en cavale arrêté à Dubaï

Alors qu’il revenait d’un voyage au Maroc, un trafiquant de drogue anversois en cavale, déjà condamné dans l’affaire The Hotdog Factory a été arrêté à Dubaï, aux Emirats arabes...

Ces articles devraient vous intéresser :

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...