Coran brûlé : la Suède regrette la décision du Maroc

1er juillet 2023 - 09h10 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

La Suède a manifesté, vendredi, sa volonté de préserver ses « bonnes relations » diplomatiques avec le Maroc.

Cette déclaration intervient à la suite du rappel par le Maroc de son ambassadeur en Suède, une décision prise en réaction à l’incident survenu mercredi dernier à Stockholm, où un exemplaire du Coran a été brûlé lors d’une manifestation devant une mosquée.

A lire : Coran brûlé en Suède : le Maroc rappelle son Ambassadeur à Stockholm

Des représentants du Ministère des Affaires étrangères suédois ont exprimé, auprès d’Europa Press, leur regret face à cette décision du Maroc, tout en réitérant leur souhait d’améliorer davantage les relations bilatérales avec le royaume. « Il est regrettable que le Maroc ait choisi de rappeler son ambassadeur. »

L’incident de Stockholm a suscité une vive réaction au niveau international. Plusieurs pays arabes et musulmans ont reproché aux autorités suédoises d’avoir autorisé la manifestation. Le secrétaire général de la Ligue Arabe, Ahmed Aboul Gheit, a rappelé que « les gouvernements ont la responsabilité de ne pas inciter à l’extrémisme ni de tolérer la propagation d’idées haineuses et islamophobes ».

Sujets associés : Suède - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

Colère des pays arabes après un autodafé du Coran au Danemark

Le groupe antimusulman d’extrême droite Patrioterne Gar Live a brûlé un exemplaire du Coran devant l’ambassade de Turquie à Copenhague. De quoi provoquer la colère des pays...

Coran brûlé en Suède : le Maroc rappelle son Ambassadeur à Stockholm

L’Ambassadeur du Maroc en Suède a été rappelé pour consultation pour une durée indéterminée, après que le gouvernement suédois a autorisé une manifestation au cours de laquelle...

Suède : des incidents après des corans brûlés

Plusieurs policiers ont été blessés en Suède dans des heurts avec des manifestants qui protestaient jeudi, après que des sympathisants d’extrême droite ont annoncé leur...

Coran brûlé en Suède : le Maroc condamne

Des extrémistes suédois ont brûlé le Coran samedi, causant une vague de réactions de par le monde. Le Maroc, via le ministère des Affaires étrangères, a appelé la Suède à punir...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE face au défi du développement local

Ce mercredi 10 août, le Maroc célèbre la journée nationale des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Placée sous l’égide du ministère chargé des affaires étrangères et des MRE, ces journées visent à consolider les canaux de dialogue avec les...

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.