Ce que pense le Maroc des mesures de l’Arabie Saoudite sur le coronavirus

3 mars 2020 - 00h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc a qualifié les mesures adoptées par l’Arabie Saoudite, pour contrer le coronavirus, de "judicieuses et responsables".

Ces mesures ont été prises, compte tenu de la propagation continue de l’épidémie du Coronavirus, conformément aux mesures préventives recommandées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et que tous les pays sont appelés à prendre au niveau national, précise le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dans un communiqué.

Le Maroc a qualifié ces mesures de "judicieuses et responsables", en raison du nombre important de pèlerins qui convergent vers les Lieux Saints, et qui proviennent de divers horizons. Ces mesures s’inspirent également d’un verset coranique : "Si vous apprenez l’existence de la peste en un lieu, n’y entrez point ! Et si la peste frappe un lieu où vous vous trouvez, n’en sortez point !".

En outre, les autorités marocaines appellent les citoyens marocains au respect strict des mesures, conclut le communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Arabie saoudite - Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Arabie saoudite : Masjid al-Haram et l’esplanade entourant La Kaaba ouverts aux fidèles

Le roi Salman d’Arabie saoudite a autorisé la réouverture, samedi, de l’esplanade entourant la Kaaba, le lieu le plus saint de l’islam, situé au cœur de la Grande mosquée de la...

Le Maroc dans une situation compliquée après la suspension de la Omra

La suspension provisoire de l’entrée sur le territoire saoudien des pèlerins pour la Omra à cause du coronavirus met déjà les Marocains en difficulté.

Coronavirus : le Maroc, absent de la liste des pays interdits d’accès en Arabie Saoudite

Le Maroc ne figure pas sur la liste des pays interdits d’accès en Arabie saoudite dans le but de "prévenir l’arrivée du nouveau coronavirus (Covid-19) dans le royaume et sa...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...