Recherche

France : les compagnies aériennes ne vendront pas un siège sur deux

© Copyright : DR

12 mai 2020 - 21h00 - Monde

Les compagnies aériennes sont dispensées du respect de la distanciation sociale dans les avions. L’annonce a été faite par Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État français aux Transports.

La France ne va pas imposer aux compagnies aériennes, le respect de la distanciation sociale à bord des avions. En revanche, chez les opérateurs de métros et de trains français, la mesure reste valable. L’annonce de cette dérogation spéciale pour les compagnies aériennes a été faite ce dimanche, par le secrétaire d’État aux Transports, Jean-Baptiste Dejabbari, sur RTL.

La dispense du respect de la distanciation sociale vient soulager les compagnies aériennes, car plusieurs d’entre elles se plaignaient des conséquences économiques d’une telle obligation sur leurs chiffres d’affaires. Ryanair et Air France, compagnies aériennes qui desservent le Maroc, ont dénoncé la mesure. Ryanair a subordonné la reprise de ses vols à l’abandon de la mesure l’obligeant à vendre qu’un siège sur deux. Pour sa part, Air France a indiqué qu’une telle mesure l’obligerait à augmenter le prix des billets d’avion. Une décision saluée par les compagnies aériennes qui subissaient les affres de la pandémie du covid-19.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact