Recherche

Coronavirus au Maroc : pourquoi le taux de mortalité n’est pas alarmant

© Copyright : DR

4 avril 2020 - 13h00 - Société

Alors que certains estiment que le taux de mortalité est alarmant au Maroc, Mustapha Ennaji, virologue et directeur du laboratoire de virologie à l’Université Hassan II de Casablanca, pense tout le contraire.

Il "ne faut pas oublier que le Maroc n’a enregistré son premier cas que le 2 mars. Cela ne fait que 30 jours que nous recensons les cas, et nous en avons cumulé 791 pour 48 décès. Si on se compare à d’autres pays, ce chiffre n’est pas aussi élevé que cela", estime Mustapha Ennaji. Pour le virologue, il n’y a pas de raison de s’alarmer pour le moment. D’autant qu’il n’existait pas de traitement contre coronavirus.

"Le traitement de chloroquine et hydro-chloroquine est un traitement antipaludéen qui a montré son efficacité par rapport au covid-19. Mais ce n’est pas un traitement qui est spécifique au covid-19. Aujourd’hui, c’est le seul traitement qui est efficient à la maladie et les patients peuvent donc en bénéficier au Maroc," fait-il savoir, se réjouissant du fait que le ministère de la Santé l’ait autorisé, et a d’ailleurs acheté la totalité du stock Sanofi. À en croire le directeur du laboratoire de virologie à l’Université Hassan II de Casablanca, il est disponible dans l’ensemble des hôpitaux du pays.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact