Impossible transfert du corps du Marocain retrouvé mort à Barcelone

6 décembre 2020 - 10h30 - Espagne - Ecrit par : S.A

La famille du Marocain Ayoub Ziane a réclamé le corps du jeune pilote du scooter des mers, découvert en février dernier à Barcelone, mais s’est heurtée au refus catégorique des autorités catalanes. Elles évoquent des «  raisons sanitaires  ».

La police sanitaire mortuaire de la Catalogne a, dans un mail transmis à l’avocat de la mère du défunt, refusé de rendre le corps du jeune marocain à sa famille. Depuis neuf mois, sa dépouille repose toujours à l’institut médico-légal de la capitale catalane, rapporte Le Parisien. «  La réglementation en vigueur ne permet pas le transfert d’un cadavre dans ces circonstances. Le décret 297/1997 et le décret 2263/19 724 fixent le délai d’embaumement ou de déplacement d’un cadavre et le limitent à 48 heures après le décès  », est-il écrit dans le document.

«  En cas de réfrigération, le délai est porté à 96 heures. La sous-direction régionale de Barcelone n’autorisera pas ce transfert, car il présente un risque pour la santé publique. Ayoub Ziane est décédé il y a onze mois, ce corps est en train de pourrir, et cette circonstance nous recommande de l’enterrer ou de l’incinérer le plus rapidement possible  », explique-t-on.

Il ressort des échanges informels entre les parties que le corps pourrait être inhumé dans une fosse commune avant de l’exhumer d’ici deux ans et de l’envoyer au Maroc. «  Cette décision est d’une violence extrême, s’indigne Sylvain Cormier, l’avocat de Fatna Ziane, la mère d’Ayoub. Elle ne correspond à aucune logique sanitaire et à aucune demande de la famille. Ayoub est Français, né à Lunel (Hérault), et doit être enterré en France.  »

Face à cette situation, l’avocat a adressé une requête au juge, qui a entre-temps autorisé ce transfert, en accord avec la famille. De même, il a alerté le juge d’instruction en charge du dossier du côté de Nîmes (Gard) et le consulat de France à Barcelone.

Ayoub, 24 ans, était parti en mer depuis le port du Grau-du-Roi (Gard). Il ne donnera pas signe de vie. Le pilote du scooter des mers était porté disparu depuis le 28 décembre. Son corps sans vie sera retrouvé au large de Barcelone mi-février, ceux de ses accompagnateurs Joséphine Rodriguez, 40 ans, et son fils Mike, âgé de 13 ans, restent introuvables.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Barcelone - Décès

Aller plus loin

Disparu au Grau-du-Roi, le corps du pilote du scooter des mers retrouvé à Barcelone

Les autorités espagnoles ont réussi à identifier, le corps d’Ayoub Ziane, retrouvé mi-février en Méditerranée, à proximité de Barcelone, en Espagne. Le pilote du scooter des...

Un Marocain assassiné en Catalogne

Le corps sans vie d’un Marocain a été retrouvé cette semaine en Catalogne. Ses deux colocataires, également de nationalité marocaine, suspectés, ont été arrêtés par la police...

Le froid emporte deux Marocains à Barcelone

La vague de froid qui traverse actuellement l’Espagne a provoqué la mort de deux Marocains sans domicile fixe âgés de 37 et 32 ans à Barcelone.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Décès de l’ancienne ministre Soumia Benkhaldoun

L’ex-ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, est décédée des suites d’un cancer. Elle était âgée de 60 ans,

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Décès de Moncef El Haddaoui, le Maroc perd un grand footballeur

Moncef El Haddaoui, ancienne gloire du football marocain, s’est éteint lundi à l’âge de 59 ans, selon une annonce faite par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) qui a également partagé ses condoléances par le biais d’un communiqué officiel.