Recherche

Les travailleurs marocains plaident pour l’ouverture des frontières à Sebta

© Copyright : DR

5 juillet 2020 - 21h30 - Marocains du monde

La fermeture des frontières à Sebta, depuis mi-mars dernier, impacte le quotidien des travailleurs marocains de la frontière. Dans une lettre ouverte à la Wilaya de Tétouan, ils ont plaidé pour la réouverture des frontières terrestres afin de reprendre leurs activités professionnelles dans l’enclave..

Dans cette correspondance, relayée par l’agence espagnole Efe, les initiateurs de cette lettre ouverte soulignent qu’en absence de toute visibilité liée à l’ouverture des frontières, ils risquent de perdre leurs emplois.

À les en croire, 3 000 personnes qui « ne se livrent pas à la contrebande pour survivre » et qui ont des contrats de travail, et une sécurité sociale sont touchées par cette situation. Les signataires de la correspondance précisent également qu’ils ont des engagements à Sebta, auprès des banques, en plus des obligations familiales à remplir.

Pour le coordinateur de cette initiative, Mustapha Fezzaka, plusieurs personnes travaillent depuis près de vingt ans à Sebta, et sont employés dans la menuiserie, la mécanique, la construction ou bien sont des travailleurs domestiques. Mieux, elles disposent d’un permis de travail qui leur permettait de traverser la frontière quotidiennement et de rentrer chez eux dans l’après-midi du côté marocain de la frontière.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Ceuta (Sebta)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact