Covid-19 : le Maroc prolonge de deux semaines les mesures de restriction

19 janvier 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc a décidé de prolonger de deux semaines les mesures de restriction sur l’ensemble du territoire national. L’évolution de la situation épidémiologique relative au coronavirus au niveau mondial oblige.

Le gouvernement a décidé de prolonger pour deux semaines supplémentaires à compter de ce mardi à 21 H, le couvre-feu national et autres restrictions annoncées le 13 janvier, indique un communiqué.

Le couvre-feu est instauré sur tout le territoire national de 21 H à 06 H du matin, sauf circonstances exceptionnelles. Autres mesures : la fermeture des restaurants, des cafés, des commerces et des grandes surfaces tous les jours à 20 H et l’interdiction des fêtes et des regroupements. Toutes les autres restrictions précédemment édictées restent en vigueur.

Selon le gouvernement, cette nouvelle prolongation s’explique par l’évolution de la situation épidémiologique relative au coronavirus au niveau mondial marquée par l’apparition de nouveaux variants du virus dans plusieurs pays voisins. Elle entre dans le cadre des efforts continus fournis pour endiguer la propagation du virus, conformément aux recommandations de la Commission scientifique et technique.

Lundi, le Maroc a enregistré un premier cas du nouveau variant du coronavirus.

Sujets associés : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : plus de 13 700 cas actifs enregistrés en janvier

Le Maroc boucle le premier mois de l’année avec plus de 13 700 cas actifs, selon les données actualisées du ministère de la Santé. Au cours des dernières 24 heures, 466...

Nouveau variant Covid : un premier cas détecté au Maroc

Le Maroc vient d’enregistrer un premier cas du nouveau variant du coronavirus, a annoncé le ministère de la Santé.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.