Covid-19 / Marrakech : quid du respect du protocole sanitaire par les restaurateurs ?

1er décembre 2020 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Depuis pratiquement trois mois, les restaurants, cafés et snacks ont repris leurs activités à Marrakech. Ces professionnels respectent-ils les conditions sanitaires liées au Covid-19 ?

A Marrakech, si les restaurateurs peuvent se réjouir de la relance de leurs activités, ils doivent également observer les exigences des autorités compétentes. Dans le but de restreindre la propagation du coronavirus, ces restaurateurs ont installé un dispositif qui permet le respect strict des mesures en vigueur.

«  Nous disposons de tout le matériel préventif nécessaire. Nous avons mis des tapis désinfectants à l’entrée. Le port des bavettes est obligatoire pour le personnel  », a confié Rami Yassine, manager de restaurant, à la chaîne 2M. Ce que confirme d’ailleurs un client : «  Je viens souvent dans ce restaurant en cette période de pandémie et je me sens à l’aise. L’équipe veille au bon respect de la distanciation sociale  ». D’après une autre gérante de restaurant, «  Toutes les mesures sanitaires sont respectées. Tout le staff porte les bavettes et bien sûr, à l’entrée, il y a le gel hydroalcoolique  ».

Cependant, pour les professionnels du secteur, seule une règle reste assez contraignante. Il s’agit notamment de l’heure de fermeture fixée à 23h00. «  Nos contraintes actuelles, c’est d’abord la fermeture qui est carrément à 23h, ce qui impacte la satisfaction de notre clientèle. Deuxièmement, le business prend également un coup, surtout quand on sait que Marrakech c’est une ville qui vit la nuit  », se plaint Mehdi Ourachi, manager de restaurant, rapporte la même source.

Il faut souligner que depuis la reprise en septembre, le secteur de la restauration connaît de sérieuses difficultés malgré les nombreux efforts fournis par les professionnels et surtout, du fait de l’absence notamment de touristes durant cette période.

Sujets associés : Marrakech - Vidéos - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : les autorités maintiennent la pression sur les restaurants servant de l’alcool

La ville de Tanger rejoint la liste des villes dans lesquelles les opérations de contrôle et les mesures de réglementation ont mis à nu plusieurs cas d’irrégularités et de...

Le Maroc autorise la réouverture des cafés et restaurants

Les cafés et restaurants reprennent à nouveau après une première ouverture timide. Dans le cadre de la 2ᵉ phase de l’allègement de l’état d’urgence, ils ouvrent mercredi...

Maroc : l’appel de détresse des patrons de café et de restaurant

Le secteur de la restauration, autrefois florissant avec l’arrivée massive des touristes, peine à se relancer en dépit de la reprise des activités. Face à l’incertitude qui...

Marrakech : les professionnels du tourisme aux abois

Des centaines d’intérimaires du tourisme n’en peuvent plus. Ils ont organisé un mouvement d’humeur devant l’office national du tourisme à Marrakech pour demander au gouvernement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.