Recherche

Covid-19 : la situation épidémiologique à Tanger se stabilise mais la vigilance est de mise

© Copyright : DR

19 juillet 2020 - 12h30 - Société - Par: Bladi.net

Après la grosse frayeur provoquée par les nombreux cas relevés dans plusieurs quartiers à Tanger et qui a conduit au confinement de la ville, la situation épidémiologique liée au Covid-19 dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima s’est stabilisée. C’est ce qu’a affirmé vendredi, Ouafae Ajnaou, la directrice régionale de la Santé, à Tanger.

« Nous avons commencé récemment à enregistrer des cas critiques, en particulier parmi les groupes à risque (les personnes atteintes de maladies chroniques, comme le diabète, la tension artérielle, l’insuffisance rénale, ainsi que les personnes âgées) », a affirmé Ouafae Ajnaou. Néanmoins, « La situation épidémiologique dans la région est jusqu’à présent stable, avec un total de 3 300 cas confirmés », a rassuré la directrice régionale de la Santé, à Tanger, qui se confiait à la presse, au cours de sa visite au Centre hospitalier « Covid-19 » à la forêt diplomatique de Tanger.

Si les patients accueillis par le centre sont d’un âge avancé (plus de 65 ans, dont une personne âgée de 102 ans), Ouafae Ajnaou a tout de même appelé la population à la prudence et au respect rigoureux des gestes barrières, pour réduire le nombre de décès occasionnés par le virus. À cette même occasion, la responsable a salué le travail significatif effectué par tous les responsables du secteur de la santé, pour empêcher la propagation de la pandémie, tout en les appelant à maintenir la garde.

La directrice régionale de la Santé à Tanger, justifie l’augmentation du nombre de cas détectés lors des dernières semaines par l’ouverture du premier laboratoire à Tanger, puis d’un deuxième à Tétouan et un autre à l’Institut Pasteur de Tanger. Selon elle, avec «  l’accroissement de la capacité de dépistage, plusieurs nouveaux cas ont été détectés positifs  ». En effet, “environ 20 000 tests sont effectués par jour au Maroc, et plusieurs nouveaux cas ont été détectés”, ce qui constitue un « constat normal ». À en croire la responsable de la santé, « les hôpitaux n’ont pas encore atteint leur capacité d’accueil maximale pour le traitement des cas critiques ». Toutefois, l’amélioration de l’offre de santé sera bientôt effective, avec le déploiement de nouveaux équipements et ressources humaines, afin de «  renforcer la capacité de prise en charge des cas critiques  ».

Tout en appelant la population à une plus grande confiance dans le système de santé marocain et la nécessité de soutenir le personnel de santé, Abdelkrim Belfkih, chef de la division des maladies transmissibles au ministère de la Santé a, quant à lui, insisté sur le «  strict respect des mesures préventives, afin de renforcer la lutte contre la pandémie  ».

Mots clés: Tanger , Tétouan , Al Hoceima , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact