France : des cyclistes solidaires avec des handicapés marocains

26 août 2019 - 06h20 - Sport - Ecrit par : I.L

Sur les 2.574 participants engagés dans la course d’endurance le samedi 24 août 2019, quelques-uns portent le logo d’associations caritatives décidées à soutenir les handicapés de pays africains dont le Maroc.

Le circuit de Bugatti cette année est particulier. L’édition 2019 revêt un caractère social. A ce titre, sur les stands, chaque cycliste porte la combinaison de l’association qu’il entend soutenir.

Au niveau de l’un de ces stands où s’affairent huit cyclistes, ceux-ci s’engagent dans la compétition avec des combinaisons du ’’Handi cap vers’’. Ils courent en effet pour aider l’association girondine à récupérer des prothèses orthopédiques usagées en France pour les envoyer vers le Maroc et le Sénégal.

Grâce à cette initiative, beaucoup de Marocains souffrant des affections de l’appareil locomoteur pourront être soulagés. Mieux, avec la médiatisation de leur projet, à travers les différents réseaux sociaux, ces cyclistes ont rassemblé plus de 1.700 euros dans leur cagnotte, jusqu’au samedi 24 août. Mais le but, ici, est surtout de donner de la visibilité à l’association et de sensibiliser les personnes qui croisent la route des coureurs.

Selon Mathieu, interrogé par France Bleue, cette compétition vise à soutenir la Fondation pour l’Aide à la recherche sur la sclérose en plaque (ARSEP), en hommage à sa marraine, décédée de cette pathologie, neuf ans plutôt. Grâce aux sponsors mobilisés pour la cause avec son épouse, ce cycliste compte réunir plus de 2.000 euros au profit de la Fondation, à raison de 18 euros par tour effectué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Cyclisme - Associatif

Aller plus loin

Mondial de football pour amputés : le Maroc échoue face au Brésil (2-0)

Après son festival de buts face à l’Irlande, le Maroc n’a pu rééditer l’exploit face au Brésil. L’équipe nationale marocaine pour personnes amputées s’est inclinée, dimanche,...

Le cycliste marocain Abdellah Loukili admis à l’EC Saint-Vigor-le-Grand

Abdellah Loukili, jeune espoir du cyclisme marocain a fait son entrée à l’EC Saint-Vigor-le-Grand. Il participera désormais à l’encadrement de l’école de cyclisme.

Ces articles devraient vous intéresser :

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...