Recherche

Importante découverte de cuivre et d’argent au Maroc

© Copyright : DR

4 juillet 2021 - 07h40 - Economie - Par: J.K

La société britannique Altus a découvert du cuivre et de l’argent à haute teneur sur ses sites. C’est ce qui ressort d’une exploration de reconnaissance dans ses projets au Maroc.

Les projets Azrar, Izougza et Tata de la société de redevances minières accordés au Maroc sont situés dans des districts miniers de cuivre et d’argent existants et historiques, et s’étendent sur une superficie de 252 km², dans l’Anti-Atlas occidental du Maroc. Ces districts sont entièrement aux mains de la filiale d’Altus, Aterian Resources. La fouille liée au projet Izougza a retourné jusqu’à 8,37% de cuivre dans la brèche, et le projet Azrar a retourné jusqu’à 3,41% de cuivre et 56 g/t d’argent. Celle du projet Tata a permis de retourner jusqu’à 0,24 % de cuivre dans les sédiments, fait savoir Challenge.

A lire : Maroc : Aya Gold & Silver obtient sept nouveaux permis d’exploration

Ces premières fouilles des projets Azrar, Izougza et Tata ont conduit à d’ « excellents résultats », a indiqué le directeur général d’Altus Strategies, Steven Poulton, soulignant qu’« il existe un potentiel de minéralisation de cuivre/argent dans des sédiments stratiformes et de contact bréchique sur les sites ». De plus, des preuves d’exploitation minière artisanale historique de roches dures découvertes sur les sites ont été cartographiées par la société. En parallèle, la société procède actuellement à l’exploration des sites de Jafra, Tiddas et Amsa récemment accordés. Ainsi, la société Altus au Maroc totalise dix projets « hautement prometteurs », portant la superficie à 675 km².

Mots clés: Grande-Bretagne , Développement , Recherche , Prospection

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact