Mustapha Ramid : « impossible de dépénaliser l’homosexualité » au Maroc (vidéo)

3 mai 2017 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Il n’est plus ministre de la Justice mais il a tout de même un avis sur (presque) tout. Mustapha Ramid dit ce qu’il pense sur certaines questions auxquelles il doit faire face en tant que ministre des Droits de l’homme.

Interrogé la semaine dernière par MFM Radio, Ramid est d’abord revenu sur la dépénalisation de l’homosexualité au Maroc. Pour lui, il est aujourd’hui impossible de le faire dans le pays, indique le site Medias24.

« Tous les partis politiques et quel que soit le gouvernement, s’y opposent. Nous sommes un pays musulman dirigé par le commandeur des croyants. Dépénaliser l’homosexualité revient à bafouer l’essence même de l’Etat et ses institutions », a-t-il déclaré, allant même jusqu’à affirmer que le roi s’y opposerait. « Sa Majesté le Roi ne peut l’accepter. Il ne peut pas l’accepter ! Si un projet de loi vient à être proposé au parlement, soyez certain que tous les partis politiques s’y opposeront. ».

L’ancien ministre de la justice n’a pas non plus cherché à cacher sa polygamie, se doutant de toute façon que la question allait lui être posée.

« N’y voyez pas de la prétention, je suis marié à deux femmes conformément à une loi marocaine adoptée au parlement à l’unanimité. Le blâme dont je fais l’objet n’a donc aucun fondement. (…) Il suffit de supprimer la loi. Ce n’est qu’alors que nous pourrons blâmer un ministre polygame. ».

Mustapha Ramid est aussi revenu sur la consommation de l’alcool, les relations sexuelles hors mariage et bien d’autres sujets brûlants que nous vous proposons de revoir ici en vidéo.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polygamie - Homosexualité Maroc - Mariage - Mustapha Ramid - Vidéos - Alcool

Aller plus loin

El Ouafi : "Des Marocaines polygames en Europe"

Plusieurs Marocaines seraient polygames en Europe, où elles se seraient mariées une deuxième fois sans même divorcer dans leurs pays d’origine, a affirmé samedi la députée du...

Maroc : plus de 1000 mariages polygames par an

Malgré la mise en place d’une loi en 2004 censée limiter sérieusement les mariages polygames, le Maroc en compte chaque année au moins un millier.

Mustapha Ramid maintient ses propos : "les homosexuels sont des saletés"

Malgré la polémique, le ministre des droits de l’Homme marocain, Mustapha Ramid, maintient ses propos et qualifie une nouvelle fois les homosexuels de "saletés".

Maroc : « Polygamie au conseil des ministres »

Le titre a de quoi titiller, mais il a été choisi ce matin par l’agence espagnole EFE pour relater les fiançailles des deux ministres marocains, Lahbib Choubani et Soumia...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Saad Lamjarred et Ghita El Allaki organiseront un mariage au Maroc

Le chanteur marocain Saad Lamjarred vient de confirmer dans un live sur Instagram l’organisation prochaine au Maroc, d’une vraie fête de mariage avec Ghita El Allaki.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : crise du célibat féminin

Au Maroc, le nombre de femmes célibataires ne cesse d’accroître, avec pour conséquence la chute du taux de natalité. Quelles en sont les causes ?

Le Maroc s’inquiète de « l’influence croissante des homosexuels »

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), s’est exprimé une fois de plus sur l’homosexualité. Au Maroc, les pratiques homosexuelles restent punies par la loi.

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

« Deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas décider de passer leur vie ensemble au Maroc »

Dans son film Le bleu du caftan, la cinéaste marocaine Maryam Touzani aborde plusieurs sujets notamment l’homosexualité au Maroc, où les homosexuels vivent souvent cachés, dans la peur d’être découverts, et parfois dans la honte.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Hiba Abouk et Achraf Hakimi séparés ? Hiba Abouk répond

Hiba Abouk, femme d’Achraf Hakimi, répond aux rumeurs de ces derniers jours annonçant une prétendue crise dans son couple. L’actrice d’origine tuniso-libyenne assure qu’il s’agit de fake news.