Recherche

Casablanca : les détenus du Hirak renoncent à faire une grève de la faim

Des militants du Hirak dans un tribunal

27 octobre 2018 - 11h00 - Société

Les militants du mouvement du Hirak d’Al Hoceima ont décidé de ne pas observer une grève de la faim, vient d’indiquer la direction de la prison locale d’Ain Sebaâ 1.

Suite à une inspection de cellules ayant permis la saisie d’un certain nombre d’objets interdits, notamment une smartwatch et d’autres appareils électroniques, certains détenus ont menacé d’entamer une grève de la faim, ce qui a conduit la direction à les placer dans des cellules individuelles, comme prévu par la procédure en vigueur, explique la direction de la prison d’Oukacha.

Pour la direction, cette menace constitue une « diversion » et un moyen « de faire pression sur la direction de l’établissement pour qu’elle n’applique pas la loi à leur encontre », ajoutant que l’inspection a été effectuée « dans le respect total de la loi, de l’intégrité physique et de la dignité des détenus et de la sécurité de leurs effets et objets personnels ».

Ce genre d’allégations ne dissuadera pas la direction « d’appliquer la loi à l’encontre de tous les détenus sans exception et de lutter contre l’introduction des objets interdits par tous les moyens légaux, tout en préservant la dignité des détenus ».

Mots clés: Prison , Prison d’Oukacha , Hirak - Manifestations à Al hoceima , Grève de la faim

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact