Recherche

Prison ferme pour un fonctionnaire des Habous poursuivi pour détournements de fonds

12 janvier 2018 - 11h40 - Société

Une mosquée dans le nord du Maroc

Le verdict est tombé dans l’affaire du fonctionnaire du ministère des Habous accusé de détournement de fonds depuis 2010. Il vient d’être condamné à une peine de deux ans de prison ferme.

Affecté à la délégation provinciale des Affaires islamiques de Tiznit, il avait été déféré le mois dernier devant le tribunal, rapporte le site telquel.ma, qui rappelle qu’une plainte avait été déposée pour « abus de confiance », « falsification de données » et « détournement de fonds ».

Le fonctionnaire empruntait des sommes pouvant aller jusqu’à 3.500 dirhams à des préposés religieux pour rembourser ses dettes, et n’hésitait pas à transférer le salaire de certains « imams fantômes » sur son compte personnel.

En plus de cette peine de prison, il doit restituer la somme de 100.000 dirhams au ministère.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact