Recherche

Diam’s parle de sa conversion à l’Islam (vidéo)

© Copyright : DR

30 août 2019 - 19h00 - Société

Vivant désormais en Arabie Saoudite, après avoir quitté la scène suite à sa conversion à l’islam, Mélanie Georgiades, alias Diam’s, revient sur sa conversion. A l’en croire, cela a été un choc pour les Français.

Révélée au milieu des années 2000 grâce à ses talents de rappeuse, celle qui se définit comme la grand-mère du rap français est sortie enfin de son long silence. Sept ans après avoir disparu de la scène médiatique, l’ancienne gloire du rap français s’est confiée en anglais sur sa nouvelle vie, sur sa conversion et sur l’accueil de sa nouvelle situation par le public.

Ses nombreux fans français ne sont pas prêts à oublier son adieu à la scène musicale. Ils se le rappellent comme si c’était encore hier. En 2012, sur le plateau de TF1, Diam’s avait fait son apparition, ayant remplacé casquette et son survêtement par un Jilbab et un Niqab.

Pour la rappeuse française, cela fut un grand choc pour les Français. « J’étais chanteuse et un jour, j’arrive avec le voile. Les paparazzis sont venus à la mosquée et m’ont prise en photo. Et les gens disaient : ’’Comment est-ce possible ? Cette femme porte le voile maintenant ?’’. Vous savez, c’est impossible pour eux », a-t-elle révélé aux médias saoudiens.

Diam’s ne regrette pas avoir fait ce choix. Selon elle, la religion a apporté la paix et un sens à son existence. A en croire ses propos, l’argent, le succès et le pouvoir ne la rendaient pas heureuse. « Alors, j’ai cherché le bonheur », explique-t-elle. Toutefois, l’interprète de la ’’Boulette’’ est fière de son parcours artistique « Je ne dirai jamais que ce n’était pas moi. Mais aujourd’hui, je suis comme ça », conclut-elle.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact