Diplomate algérien : le Makhzen est « calculateur, cynique, versatile et revanchard »

20 mars 2022 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Algérie condamne le changement de position de l’Espagne sur le Sahara qu’elle considère comme une « deuxième trahison » après celle de 1975. Elle assure n’avoir pas été informée de ce « vil marchandage » entre le Maroc et l’Espagne.

L’Algérie dénonce les propos du ministre espagnol des Affaires étrangères qui, à différentes occasions, a déclaré à la presse qu’il entretient des « relations fluides avec son homologue algérien avec qui il aborde tous les sujets », laissant croire que les autorités algériennes étaient informées du changement de position de l’Espagne sur le Sahara, indique une source diplomatique algérienne à Echorouk.

À lire : Après le Maroc, l’Espagne sur le point d’entrer en crise avec l’Algérie

« Il s’agit, à l’évidence, d’un mensonge enrobé d’ambiguïté intentionnelle pour tenter de calmer les préoccupations légitimes soulevées par la classe politique espagnole à l’occasion de cette volte-face peu glorieuse qui est synonyme de plate soumission à la capacité de nuisance du Maroc (migration, Ceuta et Melilla, Canaries…) », précise la même source, soulignant que les autorités algériennes n’ont été, à aucun moment et à quelque niveau que ce soit, informées de ce « vil marchandage » conclu avec le Maroc « sur le dos du peuple sahraoui ».

À lire : Réaction de l’Algérie sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

Et d’ajouter : « Les gains escomptés par Madrid en ce qui concerne le respect de l’intégrité territoriale de l’Espagne et de sa souveraineté sur Ceuta et Melilla ne seront jamais garantis face à un makhzen calculateur, cynique, versatile et revanchard et qui n’hésitera pas à recourir, à nouveau, à l’utilisation du chantage de l’immigration clandestine comme instrument de pression ».

L’Algérie, « surprise » par ce brusque revirement de position de « l’ex-puissance administrante du Sahara, a décidé le rappel de son ambassadeur à Madrid pour consultations avec effet immédiat », a annoncé samedi le ministère algérien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Autonomie Sahara - Sahara Marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Après le Maroc, l’Espagne sur le point d’entrer en crise avec l’Algérie

L’Espagne a mis fin à sa crise avec le Maroc en décidant de soutenir le plan d’autonomie du Sahara. Un changement de position qui ouvre une autre crise avec l’Algérie, l’un de ses...

Réaction de l’Algérie sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

Les réactions s’enchaînent après l’annonce de la nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara. L’Algérie, protectrice du Polisario, dénonce « une 2ᵉ trahison...

L’Algérie accuse le Maroc d’être derrière le rapport de l’UNICEF

Le Maroc est une fois de plus dans le viseur de l’Algérie. Cette dernière l’accuse d’avoir orienté le rapport de l’UNICEF sur les conditions de vie des jeunes algériens qui porte la...

L’Espagne change sa position sur le Sahara

C’est une réaction attendue depuis de longs mois par les autorités marocaines et qui augure sans doute un retour à la normale dans les relations entre le Maroc et l’Espagne. Dans...

Nous vous recommandons

Espagne

Textile : le Maroc à la recherche d’investissements pour booster le secteur

Le Maroc s’est imposé ces dernières années comme l’un des principaux pôles d’approvisionnement du secteur du textile et de l’habillement en Europe, en Amérique et en Afrique, grâce à une main-d’œuvre bon marché. Mais de plus en plus, le royaume fait face à la...

Rabat : le roi Mohammed VI offre un terrain pour une nouvelle école espagnole

Le roi Mohammed VI a mis à la disposition de l’Espagne un site à Rabat pour abriter une nouvelle école espagnold dont les travaux vont durer 36 mois pour 16,5 millions d’euros.

L’OTAN refuse de protéger Sebta et Melilla en cas d’attaque du Maroc

L’Espagne n’a pas réussi à convaincre l’OTAN d’assurer la protection de Sebta et Melilla en cas d’attaque, encore moins de faire transiter les navires de l’Alliance par les ports des villes autonomes pour y effectuer des escales techniques ou des...

À Nîmes, deux individus condamnés pour importation du cannabis marocain

Le tribunal correctionnel de Nîmes a condamné deux individus à 42 mois de prison pour importation et transport du cannabis marocain. En tout, 86 kg de drogue ont été découverts dans un camion en provenance...

L’Atletico Tétouan, la seule équipe marocaine à avoir joué en Liga

L’Atletico Tétouan, créé à l’époque où le Maroc était encore sous protectorat espagnol, est le seul club marocain qui a marqué l’histoire de la Liga espagnole où il a évolué en première division pendant une saison...

Algérie

Israël va aider le Maroc à acquérir les avions de chasse F-35 auprès des États-Unis

Le Maroc demande à Israël de l’aider à convaincre les États-Unis de lui vendre les avions de chasse furtifs F-35.

Conseil de la FIFA : rude bataille en vue pour Fouzi Lekjaa

Pour avoir choisi de soutenir Patrice Motsepe au poste de président de la CAF, Fouzi Lekjaa veut se donner des chances pour un fauteuil au sein du conseil de la FIFA. Sur son chemin, il devra affronter deux concurrents maghrébins de taille : le...

Gaz : le Maroc accuse l’Algérie de bloquer son accord avec l’Espagne

Le Maroc dénonce l’attitude de l’Algérie qui cherche à bloquer par tous les moyens la mise en œuvre de son accord avec l’Espagne pour acheminer du gaz acheté sur les marchés internationaux via le gazoduc Maghreb-Europe...

L’Algérie use de subterfuges pour réduire la quantité de gaz fournie à l’Espagne

Non contente d’augmenter le prix du gaz fourni à l’Espagne, l’Algérie prétexte de « problèmes techniques » liés à l’extension du Medgaz, pour réduire la quantité de gaz qu’elle livre au pays.

Fin du gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc serein, l’Espagne en difficulté

L’Espagne se trouve en difficulté suite à la décision algérienne relative au non-renouvellement du contrat sur le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc. Ce dernier a déjà anticipé tous les scénarios concernant l’avenir du...

Autonomie Sahara

Sahara : l’Espagne « va payer cher », selon Brahim Ghali

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, a déclaré que l’Espagne finira par payer cher son changement de position sur le Sahara, espérant que le chef du Parti populaire (PP), Alberto Núñez Feijóo, corrigera le tir s’il accède à la Moncloa en...

Sahara : les États-Unis ont-il fait pression sur l’Espagne ?

La récente visite en Espagne de la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, aurait été déterminante dans la décision du pays de soutenir le plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc.

Pedro Sanchez en visite au Maroc ce jeudi

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, devrait s’envoler pour le Maroc ce jeudi pour une visite de travail de deux jours.

La tension entre le Maroc et l’Allemagne monte d’un cran

Dénonçant une adversité constante et inacceptable entretenue par l’Allemagne, le Maroc a décidé de rappeler son ambassadeur en poste à Berlin, pour consultations. L’annonce a été faite jeudi, par le ministère des Affaires étrangères à travers un...

Sahara : le Front Polisario maintient la pression sur l’Espagne

Le représentant du Front Polisario en Espagne, Abaulah Arabi, a demandé au président du gouvernement, Pedro Sanchez, de « rectifier » la position de l’Espagne sur le Sahara et de « clarifier » la notion d’intégrité territoriale du Maroc mentionnée dans sa...

Sahara Marocain

Tensions Maroc-Espagne : Sanchez veut rencontrer Mohammed VI

Le chef de l’Exécutif espagnol, Pedro Sanchez, négocierait depuis l’été dernier, une rencontre avec le roi Mohammed VI pour arrondir les angles et rétablir les relations diplomatiques. Mais pour le moment, l’initiative peine à...

L’Algérie déroutée par le soutien américain au Maroc

La reconnaissance de la marocanité du Sahara par les États-Unis et son appui militaire au royaume seraient à la base de l’animosité de l’Algérie envers le Maroc.

L’armée « sahraouie » veut entrer en guerre contre le Maroc (vidéo)

L’«  armée populaire de libération sahraouie  » (APLS) compte entrer en guerre contre le Maroc après que les Forces armées royales (FAR) ont, vendredi, déployé un cordon de sécurité dans la zone tampon de Guerguerat pour sécuriser le flux des biens et des...

L’ambassadeur Hilale sur CNN : «  le polisario a perdu toute crédibilité au processus politique  »

L’ambassadeur Représentant permanent du Maroc à l’ONU, est intervenu ce vendredi sur la chaîne de télévision CNN International. Abordant la question du Sahara marocain, Omar Hilale a affirmé que «  le groupe séparatiste armé le polisario  s’est disqualifié de...

La confidence de Hassan II sur Ceuta et Melilla il y a 40 ans

En 1978, le roi Hassan II avait reçu un petit groupe de journalistes espagnols. Au terme d’une conférence de presse sur la crise relative à Ceuta et Melilla, il échange quelques mots avec un journaliste espagnol. 40 ans après, cette brève discussion est...