Après le Maroc, l’Espagne sur le point d’entrer en crise avec l’Algérie

20 mars 2022 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Espagne a mis fin à sa crise avec le Maroc en décidant de soutenir le plan d’autonomie du Sahara. Un changement de position qui ouvre une autre crise avec l’Algérie, l’un de ses principaux fournisseurs en gaz.

La décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara a eu de graves répercussions sur ses relations avec l’Algérie. Dans un communiqué publié samedi, le ministère algérien des Affaires étrangères a exprimé sa « surprise » face à ce « changement soudain de position » de l’Espagne et a rappelé son ambassadeur à Madrid, Saïd Moussa, pour des consultations, rappelle El Confidencial.

L’Algérie reproche à l’Espagne de ne l’avoir pas informée de ses intentions. « A aucun moment Albares [le ministre des Affaires étrangères] ne nous a dit que le président du gouvernement espagnol avait envoyé cette lettre au roi du Maroc. Nous pensions que la bonne foi et la transparence régissaient nos relations », a déploré un diplomate algérien.

À lire : Réaction de l’Algérie sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

De son côté, l’Espagne rassure que cette décision n’affectera pas ses relations avec l’Algérie. « Pour l’Espagne, l’Algérie est un partenaire stratégique, prioritaire et fiable, avec lequel nous entendons entretenir une relation privilégiée », ont indiqué samedi des sources gouvernementales espagnoles. Mais la colère algérienne contre l’Espagne va-t-elle se limiter au simple retrait de son ambassadeur à Madrid ou pourrait-elle conduire à une rupture de l’accord gazier ? Ce qui reste peu probable, selon des sources diplomatiques espagnoles.

Avec ce changement de position, l’Espagne devient le troisième pays européen à soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, après la France et l’Allemagne. Les États-Unis, sous l’administration Trump, ont aussi reconnu en décembre 2020 la marocanité du Sahara. Pour certains observateurs espagnols, la décision de l’Espagne est un échec de la diplomatie et du ministre Albares.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algérie - Sahara Marocain - Autonomie Sahara - Gaz

Aller plus loin

L’Espagne, prise entre deux feux : le Maroc et l’Algérie

L’Espagne tente de normaliser ses relations avec le Maroc, son principal partenaire commercial. Mais pour le moment, elle ne parvient pas à renouer les liens avec ce pays...

L’Algérie pourrait arrêter de fournir du gaz à l’Espagne

Le gouvernement espagnol « espère » que son changement de position sur le Sahara n’affectera pas l’approvisionnement du pays en gaz par l’Algérie, son principal fournisseur.

Sahara : l’Algérie cherche comment « punir » l’Espagne

L’Algérie veut que l’Espagne revienne sur sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Pour ce faire, elle serait prête à priver la péninsule de gaz.

Après le Maroc, l’Espagne en crise avec l’Algérie

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, aurait indiqué lors de sa visite jeudi à Rabat, qu’il n’envisage pas de se rendre prochainement en Algérie. Les deux pays...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.