Rappelés au Maroc, les diplomates drogués et dépouillés en Colombie risquent gros

19 août 2022 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a rappelé les diplomates marocains qui ont été drogués et victimes d’un vol perpétré par deux prostituées.

Le département de Nasser Bourita a convoqué à Rabat les diplomates marocains, drogués et victimes d’un vol perpétré par deux jeunes escortes. Ils sont déjà rentrés au Maroc. Selon une source diplomatique, il s’agit de deux employés – un diplomate et un comptable – et non de trois. Ils sont déjà rentrés au Maroc, et un conseil de discipline s’est d’ailleurs tenu au niveau de l’administration centrale à Rabat, conformément aux lois et procédures en vigueur. « Ils ont déjà comparu devant un conseil de discipline. Une enquête est en cours pour déterminer des mesures supplémentaires et plus sérieuses à leur encontre », a déclaré la même source. Ils risquent le licenciement et la fin pure et simple de leur carrière diplomatique.

À lire : Colombie : des diplomates marocains dépouillés après une soirée avec des femmes

Cette semaine, la presse locale colombienne a fait savoir que trois diplomates marocains auraient passé la nuit avec deux femmes dans un appartement et ont été dépouillés de leurs biens après avoir inhalé de la « scopolamine », ou « drogue des voleurs ». Cette drogue provoque « d’intenses hallucinations délirantes, une perte de contrôle, une amnésie, des crises d’épilepsie et une dépression respiratoire ». Ils avaient sollicité les services des deux escortes via l’application mobile de rencontres Tinder.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Colombie - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Vol

Aller plus loin

Diplomates dépouillés en Colombie : un coup monté par des services de renseignement ennemis ?

Les services de renseignement ennemis seraient derrière l’affaire des diplomates marocains drogués et victimes d’un vol perpétré par deux prostituées. L’enquête ouverte au Maroc...

Diplomates marocains dépouillés en Colombie : un cas d’espionnage ?

Des sources diplomatiques marocaines estiment que les deux responsables de l’ambassade du Maroc à Bogota ayant été victimes de vol en août, auraient été plutôt espionnés par le...

Colombie : des diplomates marocains dépouillés après une soirée avec des femmes

Trois fonctionnaires de l’ambassade du Maroc en Colombie, parmi eux le Secrétaire de cette ambassade, ont été victimes d’un vol perpétré par au moins deux femmes.

Fès : démantèlement d’un vaste réseau de voleurs et de trafiquants de drogues

Deux individus aux antécédents judiciaires ont été appréhendés par les éléments de la police judiciaire du district de sûreté de Fès. Âgés de 18 et 44 ans, ils sont soupçonnés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.