Un dirigeant du RNI assassiné chez lui à Taghazout

19 juin 2015 - 15h45 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Mbarek Amerzak, membre du parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI), a été découvert mort par son fils mardi dans son appartement de la cité balnéaire de Taghazout, dans la région d’Agadir.

La dépouille du défunt Rniste gisait au milieu d’une mare de sang. L’homme portait plusieurs traces de violences dans différentes parties de son corps. Le motif du crime serait une vengeance, a appris Bladi.net auprès de sources locales.

Le jour du crime, les voisins de la victime avaient entendu des cris et du bruit provenant de l’appartement de Mbarek Amerzak.

L’une des fenêtres de l’appartement était brisée, autant d’éléments qui laissent supposer qu’il s’agit d’un meurtre. L’assassin serait même une connaissance du défunt politicien, d’après d’autres sources. La gendarmerie royale et la police scientifique enquêtent encore sur ce crime.

Ancien président de la commune de Ait Melloul, Mbarek Amerzak, était membre du conseil national du RNI, et l’un des fondateurs de la section du Grand Agadir du parti dirigé par Salahddine Mezouar.

Tags : Agadir - Aït Melloul - Taghazout - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Salaheddine Mezouar - Homicide

Aller plus loin

Abdelilah Benkirane doute sur la nature accidentelle de la mort d’Abdellah Baha

Il n’aura fallu qu’une phrase prononcée par le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, pour relancer le doute sur la nature accidentelle de la mort de l’ancien ministre d’Etat,...

Vidéo : Ils nous ont quittés en 2014

Voici quelques unes des personnalités marocaines qui nous en quittés en 2014. Reportage de la chaine Al Aoula !

Nous vous recommandons

Sahara : l’Espagne recadre le président algérien

José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, a réagi aux propos du président algérien Abdelmadjid Tebboune sur le changement de position de l’Espagne sur le...

Voici pourquoi les Marocains payent plus cher leur pain

Le prix du pain de blé dur a augmenté depuis quelques semaines au Maroc. La raison ? Une hausse des coûts des matières premières à l’international, se justifient les propriétaires de boulangerie et de...

À Paris, les supporters célèbrent la victoire de l’Algérie contre le Maroc

L’Algérie s’est imposée samedi 11 décembre face au Maroc lors du dernier quart de finale de la coupe arabe. À Paris, les supporters des Fennecs ont célébré cette victoire sur les Champs-Élysées.

Maroc : un homme arrêté avec la collaboration des Américains

Un agent de sécurité privé, âgé de 44 ans, a été arrêté par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca. Il serait impliqué dans une affaire liée à l’attentat à la pudeur et à l’exploitation sexuelle de...

Tanger : un conducteur ivre tue 3 personnes et blesse 3 autres (vidéo)

Trois personnes d’une même famille ont été tuées dimanche, dans un accident de voiture au quartier Rahrah dans la banlieue de Tanger. Au volant de la voiture, un conducteur en état d’ébriété.

Le Maroc n’a pas interdit les déplacements de et vers certaines villes

Saâdeddine El Othmani, chef du gouvernement a apporté un démenti formel aux informations faisant état d’une interdiction d’accès à certaines villes du royaume à cause de la pandémie de Covid-19.

Du nouveau pour la deuxième autoroute Casablanca-Rabat

Les choses se précisent pour l’exécution de la deuxième autoroute Casablanca-Rabat, visant à palier la congestion prévisible de l’autoroute existante. Autoroutes du Maroc (ADM) vient de lancer un appel...

Maroc, destination moins chère que l’Espagne

Le Maroc est « beaucoup moins cher » en termes de budget limité que l’Espagne pour les touristes. C’est ce qui ressort d’une étude comparative menée par un site spécialisé.

Les Marocains, bientôt privés d’IPTV ?

Les Marocains, friands d’IPTV, pourraient ne pas suivre les matchs de football, notamment les rencontres de Ligue des Champions à cause d’une ordonnance du tribunal judiciaire de Paris.

Le Puy-de-Dôme, un département de transit pour le cannabis marocain

Les douanes de Clermont-Ferrand sont impliquées dans la lutte contre le trafic de drogue dans le Puy-de-Dôme, un département de transit pour le cannabis marocain ainsi que d’autres stupéfiants. En tout, 380 kilos de stupéfiants saisis depuis janvier...