Voici le décret de Donald Trump reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara

11 décembre 2020 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le jeudi 10 décembre est une journée historique pour le Maroc, qui a non seulement rétabli ses relations avec Israël mais a également vu les États-Unis reconnaitre officiellement sa souveraineté sur le Sahara occidental. Voici le décret promulgué le même jour par le président Donald Trump :

Les États-Unis affirment, comme l’ont déclaré les administrations précédentes, leur soutien à la proposition d’autonomie du Maroc comme seule base d’une solution juste et durable au différend sur le territoire du Sahara occidental. Par conséquent, à partir d’aujourd’hui, les États-Unis reconnaissent la souveraineté marocaine sur l’ensemble du territoire du Sahara occidental et réaffirment leur soutien à la proposition d’autonomie sérieuse, crédible et réaliste du Maroc comme seule base pour une solution juste et durable du différend sur le territoire du Sahara occidental

Les États-Unis estiment qu’un État sahraoui indépendant n’est pas une option réaliste pour résoudre le conflit et qu’une véritable autonomie sous souveraineté marocaine est la seule solution possible. Nous exhortons les parties à engager des discussions sans délai, utiliser le plan d’autonomie du Maroc comme seul cadre pour négocier une solution mutuellement acceptable. Pour faciliter les progrès vers cet objectif, les États-Unis encourageront le développement économique et social avec le Maroc, y compris sur le territoire du Sahara occidental, et à cette fin ouvriront un consulat sur le territoire du Sahara occidental, à Dakhla, pour promouvoir les opportunités économiques et commerciales pour la région.

MAINTENANT, PAR CONSÉQUENT, JE, DONALD J. TRUMP, Président des États-Unis d’Amérique, en vertu de l’autorité qui m’est conférée par la Constitution et les lois des États-Unis, proclame par la présente que les États-Unis reconnaissent que l’ensemble Le territoire du Sahara occidental fait partie du Royaume du Maroc.

EN FOI DE QUOI, j’ai ici mis la main ce quatrième jour de décembre de l’année de notre Seigneur deux mille vingt, et de l’indépendance des États-Unis d’Amérique le deux cent quarante-cinquième ».

Sujets associés : États-Unis - Israël - Sahara Occidental - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Réaction de l’Afrique du Sud suite à la reconnaissance de la marocanité du Sahara

La reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara n’est pas du goût de Naledi Pandor, ministre sud-africaine des Relations internationales et de la...

Le Maroc redoute une remise en cause de la décision de Trump sur le Sahara par Biden

À quelques jours de l’investiture du nouveau président des États-Unis, le Maroc redoute que la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara soit remise en cause sous...

Pourquoi Donald Trump a accéléré la normalisation des relations entre le Maroc et Israël

Alors que le président des États-Unis, Donald Trump est un à mois de la fin de son mandat, il a usé de diplomatie pour obtenir l’accord de normalisation des relations...

Mohammed VI distingue Donald Trump

Le roi Mohammed VI a promu le président américain sortant, Donald Trump, au grade d’Ouissam El Mohammadi, la plus haute distinction du royaume pour avoir pris un décret portant...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération juridique

Le Maroc et Israël ont signé mardi à Rabat un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine juridique.

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Le Maroc participera à un tournoi de lutte en Israël

L’équipe marocaine de lutte prendra part en Israël au tournoi de Beer Sheva, prévu les 25 et 26 août prochain. Une participation qui matérialise le dynamisme de la coopération sportive entre les deux pays.

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.

Israël envisage un match amical avec le Maroc

Lors de sa visite de travail cette semaine au Maroc, le ministre israélien de la Justice, Gideon Saar a annoncé la tenue d’un match amical entre les sélections marocaine et israélienne de jeunes. La date et le lieu de la rencontre ne sont pas encore...

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.

Le Maroc et Israël renforcent leurs relations commerciales

Le Maroc et Israël ont renforcé leur coopération commerciale, en signant, lundi à Genève, un accord sur la propriété intellectuelle. Une nouvelle étape dans les relations bilatérales entre les deux pays, normalisées il y a 18 mois.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...