Donald Trump tient parole et transmet le décret sur le Sahara à l’ONU

16 décembre 2020 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le document matérialisant la décision de la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental prise par les États-Unis, a été présenté à l’ONU, mardi 15 décembre.

De façon officielle et solennelle, les États-Unis ont transmis à l’ONU avec tous ses organismes de décision, leur résolution de reconnaître l’autorité marocaine sur les régions sahariennes. L’ambassadrice-représentante des USA à l’ONU, Kelly Craft, a envoyé un écrit à la présidence tournante du Conseil de sécurité en la personne de l’ambassadeur sud-africain Jerry Matthews Matjila.

De même, une copie de la lettre et le texte de la décision signé par le président Donald Trump, ont été envoyés au Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres.

En plus de la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, les États-Unis ont également déclaré à travers la lettre de Kelly Craft, que l’offre d’autonomie du Royaume demeure l’unique base pour trouver une bonne solution au conflit. Par la même occasion, les États-Unis, ont demandé la publication de ces documents, aux membres du Conseil de Sécurité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Diplomatie - Sahara Occidental

Aller plus loin

Voici le décret de Donald Trump reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara

Le jeudi 10 décembre est une journée historique pour le Maroc, qui a non seulement rétabli ses relations avec Israël mais a également vu les États-Unis reconnaitre...

Joe Biden se félicite de la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara

Le nouveau président des États-Unis, Joe Biden se serait félicité de la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental et de la normalisation des...

António Guterres toujours à la recherche d’un envoyé spécial pour le Sahara

Les noms de douze personnalités ont déjà été proposés, sans succès, pour le poste d’envoyé spécial pour le Sahara, resté vacant depuis deux ans. C’est ce qu’a indiqué vendredi,...

La reconnaissance de la marocanité du Sahara ne sera pas remise en cause par Joe Biden

La possibilité que l’administration Biden remette en cause la reconnaissance par Donald Trump de la souveraineté du Maroc sur le Sahara est à écarter. Dans une intervention ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.