Pourquoi Donald Trump a accéléré la normalisation des relations entre le Maroc et Israël

12 décembre 2020 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Alors que le président des États-Unis, Donald Trump est un à mois de la fin de son mandat, il a usé de diplomatie pour obtenir l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël en échange de la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara. Qu’est-ce qui explique cette accélération soudaine et surprise ?

Ces décisions ont été prises suite à un désaccord entre M. Trump et le sénateur républicain Jim Inhofe, l’un des plus importants soutiens américains du Front Polisario, rapporte Axios. À l’origine de cet accord, la loi sur l’autorisation de la défense nationale, un projet de loi clé sur le financement militaire que le Congrès adopte chaque année depuis 1961.

Donald Trump avait demandé à Inhofe d’inclure dans ce projet des dispositions visant à abroger les protections des entreprises des réseaux sociaux et à supprimer une disposition visant à renommer les installations militaires qui portent les noms de dirigeants confédérés, ce qu’il n’a pas été fait.

Agacé, le locataire de la Maison-Blanche s’est fendu d’un tweet pour affirmer que sa position nuirait à la sécurité nationale et à l’intégrité électorale des États-Unis et a par la même occasion réitéré sa menace de mettre son veto sur ce projet de loi.

La possibilité de normaliser les relations avec Israël en échange de la reconnaissance du Sahara occidental est un dossier piloté par le conseiller principal de Trump, Jared Kushner, et l’envoyé spécial Avi Berkowitz. Ces deux personnalités négocient avec le gouvernement marocain pendant plus de deux ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Israël - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Le Maroc a trahi "l’islam et la Palestine" selon l’Iran

L’Iran n’a pas tardé à réagir suite à la normalisation des relations entre Israël et le Maroc. Il s’est offusqué de cette décision qu’il qualifie de "trahison de l’islam et de...

Normalisation avec Israël : les juifs marocains jubilent

La communauté juive au Maroc qualifie d’"acte positif" la normalisation avec Israël. Certains sont impatients de passer le week-end à Tel-Aviv.

Voici le décret de Donald Trump reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara

Le jeudi 10 décembre est une journée historique pour le Maroc, qui a non seulement rétabli ses relations avec Israël mais a également vu les États-Unis reconnaitre...

Les juifs marocains heureux du rétablissement des relations entre le Maroc et Israël (vidéo)

Le réchauffement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël connaît depuis jeudi, un déferlement de réactions. À Jérusalem, les Juifs d’origine marocaine se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.