Les drones chinois des FAR au service du Sahara marocain

15 février 2023 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les Forces armées royales utilisent les drones chinois de combat et de reconnaissance, de marque « Wing Loong II » pour quadriller le Sahara marocain. De quoi dissuader le Polisario et l’Algérie.

Le Sahara marocain plus particulièrement Laâyoune, sa plus grande ville sise à 450 km des frontières algériennes, est désormais sous la surveillance de trois drones chinois de marque « Wing Loong II » (ou Pterodactyl II) acquis en 2022 auprès de l’entreprise chinoise China Aviation Industry Corporation, rapporte Le360. Version agrandie du drone de combat Wing Loong I avec un corps plus long et une envergure plus large, Wing Loong II est capable d’embarquer 12 bombes ou missiles téléguidés par laser. L’avion a une autonomie de vol de 20 heures et un rayon d’action de 1 500 km, à une vitesse de 370 km/h.

À lire : Le Maroc réceptionne de nouveaux drones armés chinois (Wing Loong 2)

Le Marc possède déjà quelque 150 autres avions sans pilote, notamment des ThunderB et des WanderB de fabrication israélienne, ainsi que des Bayraktar TB2 de fabrication turque.

Sujets associés : Algérie - Chine - Polisario - Sahara Marocain - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Des soldats marocains formés au maniement des drones chinois Wing Loong ll

Des membres des Forces armées royales (FAR) marocaines ont participé à un entraînement intensif en Chine où ils ont été formés à l’utilisation des drones Wing Loong II, dont le...

L’Algérie a acheté des drones chinois Falcon pour contrer le Maroc

L’Algérie vient d’acquérir auprès de la Chine quatre drones Falcon, capables de transporter, lancer des missiles et abattre des cibles aériennes à une distance maximale de 100 km.

Le Maroc réceptionne de nouveaux drones armés chinois (Wing Loong 2)

Le Maroc a renforcé son armée en équipements par l’acquisition des drones Wing Loong 2, acquis auprès de la Chine. Un premier lot de ces engins a été récemment réceptionné par...

Le Maroc veut acquérir des drones et missiles chinois

Le Maroc a engagé des négociations avec la société de défense chinoise Aerospace Science and Industry Corporation (CASIC) pour l’achat de missiles et bombes afin de renforcer...

Ces articles devraient vous intéresser :

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.