Ubisoft créer la première école de jeu vidéo au Maroc

19 avril 2008 - 17h57 - Ecrit par : L.A

Trois en un. Marocains, Canadiens et Français lancent le Campus Ubisoft. Première école de formation pour jeu vidéo au Maroc. C’est la société du même nom qui compte parmi les plus gros éditeurs mondiaux d’animation 3D qui chapeaute le projet. Elle est installée à Casablanca depuis 1998 et compte 65 salariés. Ubisoft, lors de son 10e anniversaire, avait même annoncé de passer à 200 développeurs d’ici trois ans. Le lancement de Campus Ubisoft confirme cette stratégie : une matière grise locale performante à un coût concurrentiel (formation et salaires).

Dès octobre, l’école ouvrira ses portes. Quant à la sélection des futurs étudiants, « elle débute à partir de juin », précise Cyril Vermeil DG d’Ubisoft Maroc. Deux critères sont déterminants : Technicité informatique et créativité artistique.

Positionnement

Le Campus va s’implanter à l’Institut polytechnique, dans les environs de la route d’El Jadida. Ce sont les Québécois, Cégep de Matane, qui vont assurer le rôle de coordinateur pédagogique. D’autres partenaires académiques sont mis à contribution : l’Université Al Akhawayn et l’École nationale du jeu et des médias interactifs numériques d’Angoulême, basée en France. La formule du financement est alléchante. Les frais de formation seront pris en charge par l’Anapec et Ubisoft. En contre partie, « les lauréats seront payés à 5.000 DH par mois durant la première année d’embauche », précise-t-on. Un stage de formation de 6 mois, payé au Smig, complétera la formule. C’est « un modèle mixte qui regroupe formation technique et universitaire », soulignent les fondateurs. Au menu, programmation à l’animation et modélisation 3D, design, conception de niveaux de jeu. Même la gestion de projets est prévue.

Le positionnement d’Ubisoft à Casablanca ne doit pas surprendre. Ses troupes marocaines ont déjà fait leurs preuves en créant, en novembre dernier, un jeu vidéo à 100% made in Morocco.

Ceci a nécessité à son équipe à peine 9 mois et 16,5 millions DH. Une prouesse lorsqu’on sait que le coût de production d’un jeu vidéo peut « atteindre les 220 millions de DH et exige en moyenne un an de travail ».

Nos développeurs ont une autre performance à leur actif, plus actuelle. La conception et la pré-production du dernier long-métrage « Prince of Persia ». Son tournage, piloté par les studios Disney, a récemment démarré à Ouarzazate. C’est « la première fois qu’un film de cette envergure est basé sur un jeu vidéo », avait déclaré le DG d’Ubisoft Maroc.

Le Maroc va-t-il saisir sa chance : un hub industriel de l’animation 3D ? Cette opportunité d’investissement est symbolisée par la convergence du cinéma avec le jeu vidéo.

L’éventuelle signature d’un mémorandum pour une industrie 3D fait son chemin. De sources sûres, « des discussions ont été tenues dans ce sens, lors d’un récent voyage à Paris, entre le ministère des nouvelles technologies, les tops managements de Casanearshore, et de la CDG », avec des représentants du secteur en France. N’empêche que notre gouvernement doit se remuer. L’Inde a déjà investi ce filon : à Poona, au Sud- est de Bombay, l’achat à la mi-avril du studio indien de Gameloft par Ubisoft le confirme. C’est la première acquisition du genre en Asie du sud-est.

Source : L’Economiste - Faiçal Faquihi

Tags : Hi Tech - Education - Informatique - Ubisoft - Formation

Nous vous recommandons

Le Maroc ouvre le poste-frontière de Guerguerat

Les autorités marocaines ont procédé mardi à la réouverture du poste-frontière de Guerguerat, dans le Sud du Maroc et la Mauritanie, près d’un an après militarisation de la zone par l’armée marocaine.

Le dirham rechute face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,36 % face à l’euro et s’est appréciée de 1,07 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 19 au 25 mai. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Botola Pros : voici les primes reçues par les clubs marocains

La prime touchée par le Wydad Casablanca (WAC) suite à son sacre en « Botola Pros » marocaine de football cette saison, s’élève à 3 millions de DH. De l’oxygène pour les caisses du club asphyxiées par des...

Transavia va relier Fès cette fin d’année

La compagnie aérienne Transavia va lancer, durant la période de fin d’année, une nouvelle liaison depuis l’aéroport de Nantes Atlantique vers Fès.

Magyd Cherfi s’en prend violemment à Eric Zemmour

Magyd Cherfi, ancien chanteur du groupe Zebda, dit tout le mal qu’il pense d’Eric Zemmour, probable futur candidat à la présidentielle 2022 et appelle à une mobilisation contre celui qui « vend la sidération à bas prix...

Maroc : tout montant supérieur à 100 000 DH doit être déclaré aux frontières

L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a annoncé que tous les voyageurs détenteurs des billets de banque et des titres au porteur d’un montant supérieur à 100 000 dirhams doivent remplir un formulaire auprès des services douaniers des...

Mauvaise nouvelle pour Royal Air Maroc

La fermeture de l’espace aérien marocain pour quinze jours produira un impact négatif sur la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) qui a déjà du mal à se refaire une bonne santé financière en ces temps de Covid-19. Elle pourrait subir de lourdes...

Une attaque de chiens provoque la mort d’une Française au Maroc

Une touriste française est décédée après une attaque de chiens errants à El Argoub, dans la région de Dakhla.

Vahid Halilhodzic : « j’ai reçu une offre de la part d’un autre pays »

Depuis sa désignation comme sélectionneur des Lions de l’Atlas, jamais Vahid Halilhodzic n’a été autant au cœur des rumeurs les unes, les plus folles que les autres. Après son supposé licenciement, le coach de la sélection marocaine de football aurait été...

Gaz au Maroc : les opérations de forage de Chariot Oil & Gaz finalisées

La compagnie britannique d’exploration Chariot Oil & Gaz a annoncé la fin des opérations de forage dans le gisement gazier Anchois au large de Larache. Une étape « réussie », selon la direction.