Recherche

France : la justice confirme la fermeture d’une école musulmane

L’école Al-Badr à Toulouse

2 juin 2018 - 11h00 - Monde

La décision de fermeture d’une école musulmane hors contrat à Toulouse a été validée vendredi par la Conseil constitutionnel.

La plus haute juridiction française a donc validé la décision de la justice prononçant la fermeture de l’école Al-Badr à Toulouse et la condamnation de son directeur pour « enseignement non conforme », conformément à la loi votée en avril dernier renforçant les mesures pour prévenir la radicalisation.

En décembre dernier, le tribunal correctionnel de Toulouse avait condamné son directeur à 4 mois de prison avec sursis et une interdiction de diriger un établissement, alors que l’association gérant l’école a été condamnée à 5.000 euros d’amende ainsi qu’une « interdiction définitive d’exercer ».

Malgré cette décision, l’école est toujours ouverte mais gérée par une autre association qui prévoit même l’ouverture de classes de collège l’année prochaine.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact