Recherche

Egypte-Maroc : le match de l’ultime chance

© Copyright : DR

24 janvier 2006 - 12h17 - Sport - Par: Bladi.net

Le Onze national affrontera ce soir à partir de 18 heures Gmt au stade du Caire son homologue égyptien pour le compte du deuxième match du groupe "A" de cette 25e CAN.

Un match de grande importance où l’enjeu est de taille pour l’équipe marocaine. Toute issue autre que la victoire est synonyme presque d’une élimination directe du vice-champion d’Afrique.

Après avoir concédé une défaite contre la Côte d’Ivoire lors du premier match (1-0), les coéquipiers du capitaine Noureddine Naybet sont tenus plus que jamais de rectifier le tir et n’avoir qu’un seul objectif : la victoire.

La mission est loin d’être aisée, surtout que la première défaite a laissé des traces et tout un travail psychologique s’impose pour remonter le moral des joueurs. Le sélectionneur national M’Hamad Fakhir, conscient de l’âpreté de la tâche, continue à afficher un optimisme mesuré et dispose de plus d’un tour dans son sac pour franchir avec succès le cap égyptien. Il nous a déclaré à ce propos que "malgré la difficulté de ce match, l’équipe nationale a les moyens de pouvoir doubler l’adversaire égyptien qui fléchit sous la pression de son public, dès que sa machine ne tourne pas à plein régime. Pour ce faire, nous devons jouer à fond notre chance et saisir la moindre brèche pour pouvoir concrétiser". Et d’ajouter : "Si on arrive à scorer, on parviendra à perturber les desseins tactiques de l’adversaire qui nous laissera beaucoup plus d’espace et de champ pour pouvoir s’exprimer et porter le danger dans son camp". Du côté égyptien, la presse cairote a relaté que cette confrontat ion se veut comme le premier test sérieux de leur sélection dans cette CAN.

Supporters marocains

Le carton et la correction infligée à l’équipe libyenne (3-0) ne sont pas faits pour dissiper les craintes du staff technique égyptien, conscient que la rencontre du Maroc ne ressemble en rien au match d’ouverture. Les Egyptiens ont souhaité affronter un Maroc vainqueur de la Côte d’Ivoire et non perdant de cette rencontre. De la sorte, ils n’auront pas affaire à une sélection marocaine qui jouera le tout pour le tout dans ce match.

Le Onze national n’a qu’une seule option : remporter la rencontre. Dr Zahi a confirmé que la blessure de Ouaddou est sérieuse, du coup il ne sera pas aligné. Quant à l’incertitude de Jaouad Zaïri et Hicham Aboucharouane, légèrement blessé aux ligaments lors d’une séance d’entraînement, ils doivent se dépenser afin de se remettre dans la course pour la qualification aux quarts de finale. Ça se jouera sur de petites choses, et les Chamakh et Hadji, fidèles au poste, sont acc ulés à exploiter la moindre occasion qui devra se présenter. L’arrière-garde, conduite par le plus capé des internationaux marocains, Noureddine Naybet, est tenue de bien veiller au grain et de contrer les assauts égyptiens, particulièrement ceux menés par le technicien de l’équipe Barakat, un vieux routier du football africain. Bref, pourvu que cette fois, la chance ne tourne pas le dos à l’équipe marocaine dans ce choc nord-africain, comme ce fut le cas d’ailleurs lors du premier match face à la Côte d’Ivoire.

Moohamed Bouarab - Libération

Mots clés: Football , Egypte

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact