Recherche

Elections en France : des Marocains prêts à partir

© Copyright : DR

10 avril 2022 - 16h20 - Monde - Par: S.A

Halima, une maman marocaine, affirme qu’elle quitterait la France au cas où Eric Zemmour ou Marine Le Pen seraient élus à la tête du pays. Les Français votent au premier tour de l’élection présidentielle ce dimanche 10 avril 2022.

« Si Zemmour ou Le Pen prennent les clés de l’Élysée, je quitte avec dignité la France », affirme Halima, maman divorcée de trois filles, résidente en France, interrogée par Le Point Afrique. Zemmour avait annoncé la création d’un « ministère de la remigration et a menacé de renvoyer 100 000 étrangers indésirables annuellement. Je ne suis pas une indésirable ! » affirme-t-elle. Sa fille, Houda, exprime le même ressenti. « Avec Le Pen, je ne pourrai pas avoir la nationalité française, ni avoir recours au regroupement familial. Demander un visa français sera difficile. Pas de droit d’asile. Et par-dessus tout, la prétendante à la présidence compte m’ôter mon voile ! » Elle espère de tout cœur que la candidate du Rassemblement national ne remportera pas l’élection présidentielle.

À lire : « Le voile sera interdit en France », affirme Marine Le Pen

Pour Hicham, agronome qui vit en France depuis maintenant quatre ans, le choix est le même : quitter la France où il ne se sentirait plus chez lui si l’un des candidats d’extrême droite (Marine Le Pen, Éric Zemmour) devenait président de la République française. « En tant que Marocain résident en France, j’aimerais me sentir comme chez moi. L’époque du racisme est révolue. Si le président lui-même est raciste et ne veut pas de Maghrébins dans son pays, à quoi bon rêver d’une vie en France. Je préfère aller dans d’autres pays qui n’ont pas le complexe du Maghrébin », confie-t-il.

Mots clés: France , Elections , Racisme , Marine Le Pen

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact