Recherche

Reprise de l’émigration clandestine des enfants vers l’Espagne

© Copyright : DR

20 janvier 2007 - 00h03 - Monde - Par: Bladi.net

Les autorités espagnoles exercent des pressions sur le Maroc pour qu’il accepte le rapatriement des enfants émigrés clandestinement

L’émigration clandestine d’enfants marocains par « barques de la mort » a repris dernièrement à partir de certains points de la contrebande situés dans les environs de Nador, vers les côtes espagnoles. En effet, les services de police espagnols ont, au cours de la semaine dernière, intercepté un groupe de 25 enfants marocains embarqués sur un zodiac de plus de 15 mètres.

La reprise du trafic des enfants marocains et la tentative de leur introduction en Espagne à travers les côtes de Grenade, et plus précisément la zone de Motril, a suscité une grande polémique en Espagne et parmi le gouvernement régional d’Andalousie, au sujet de la demande formulée par le gouvernement espagnol auprès de son homologue marocain, pour le rapatriement de centaines d’enfants marocains regroupés dans ces centres d’accueil et de protection sociale pour mineurs, situés en Andalousie, en Catalogne et à Madrid, pour être installés dans des centres d’accueil à Tanger, Tétouan, Nador et Larache.

Il y a lieu de souligner à cet égard que les organisations espagnoles des Droits de l’Homme, les associations de défense des mineurs et les avocats du peuple d’Andalousie, de Catalogne et de Madrid refusent le transfert des enfants marocains vers le Maroc, arguant de l’absence d’infrastructures d’accueil adéquates.

L’Opinion - A. Chaabaoui

Mots clés: Immigration clandestine , Espagne , Retour , Enfant

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact