Emirates recrute, le Maroc concerné

28 octobre 2021 - 20h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Emirates veut recuter 6000 membres d’équipage, des navigants au sol en passant par les ingénieurs, afin d’être opérationnelle à la reprise post-Covid19.

Cette vaste campagne de recrutement vient en soutien à « la montée en puissance des opérations d’Emirates », suite à l’assouplissement progressif des restrictions sanitaires, fait savoir un communiqué de la compagnie.

Pilotes, hôtesses de l’air et stewards, spécialistes de l’ingénierie ou encore personnel au sol : tels sont les profils que la compagnie recherche, la demande de voyage « augmentant plus rapidement que prévu ».

A lire : Emirates recrute au Maroc

« Notre besoin de 6000 employés opérationnels supplémentaires témoigne du redressement économique à Dubaï ; fulgurant, porteur d’opportunités et d’impacts positifs dans d’autres secteurs, notamment la consommation, les voyages et le tourisme », a indiqué Sheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, PDG de Emirates.

Les Marocains souhaitant devenir personnels navigants commercial ou agent de services aéroportuaires trouveront plus d’informations sur les conditions d’intégration et pourront s’inscrire sur www.emiratesgroupcareers.com.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Dubaï - Aéronautique - Emirates

Aller plus loin

L’A380 d’Émirates fait son retour à Casablanca

À compter du 15 avril prochain, le trajet Dubaï-Casablanca sera assuré par un Airbus A380 de la compagnie Émirates afin d’offrir plus de capacité et de confort aux voyageurs...

La Garde civile espagnole recrute ... pour le Maroc

La Garde civile espagnole recrute pour des postes à pourvoir à l’étranger, notamment au Maroc, aux États-Unis, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, au Vatican, en France, en Mauritanie...

Émirates fait une offre exclusive aux agents de voyage marocains

Emirates a décidé d’offrir un contenu et des services exclusifs aux agents de voyage partenaires marocains sur sa plateforme Emirates Gateway, et ce, à partir du 1ᵉʳ juillet...

Emirates augmente le nombre de ses vols vers Casablanca

La compagnie aérienne des Émirats arabes unis a décidé d’augmenter sa fréquence de vols vers Casablanca pour “offrir aux voyageurs plus de chances de visiter Dubaï”. En plus...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Airbus présente l’A220 « made in Morocco »

Le constructeur aéronautique européen Airbus a dévoilé, jeudi, à Casablanca, son nouveau modèle d’avion monocouloir : l’A220, moins polluant et dont des centaines de pièces sont produites au Maroc.

Le Maroc facilite encore plus la création d’entreprise

Le gouvernement marocain a franchi un pas important vers la simplification des démarches administratives pour les entrepreneurs. Jeudi 30 mars, le Conseil de gouvernement a approuvé un projet de décret fixant les modalités et les procédures de création...

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Maroc : voici les priorités du fonds Mohammed VI pour l’investissement

Pour réussir sa mission, le directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchaâboun, a défini ses priorités et son mode de fonctionnement, qui ont été dévoilés lors de son premier Conseil d’administration.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.