Energies renouvelables : nouveaux accords entre le Maroc et Israël

30 septembre 2022 - 09h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Des scientifiques spécialistes de l’énergie originaires du Maroc et d’Israël ont été accueillis hier, jeudi 29 septembre, par le centre pour l’énergie et la durabilité de l’Université Bar-Ilan, en vue de la signature de plusieurs accords.

Ainsi, un programme de recherche binational sera mené dans lequel 33 groupes israéliens et 20 groupes marocains de diverses institutions seront partenaires. Ces recherches porteront notamment sur le développement des batteries rechargeables, le recyclage, l’énergie solaire, l’économie de l’hydrogène et sur le principal défi du Maroc, le stockage et le transport de son énergie.

A lire : Accord de coopération entre une université marocaine et israélienne

La délégation marocaine à la cérémonie de signature était conduite par le président de l’université Mohammed VI polytechnique, Hicham Al Habti, tandis que du côté israélien des scientifiques des universités de Bar-Ilan, Tel-Aviv, Ben Gourion, Ariel, du Technion, de l’Institut Weizmann et de l’Université hébraïque de Jérusalem ont participé à l’évènement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Education

Aller plus loin

Le Maroc, « future centrale » énergétique de l’Europe ?

À l’heure où la résilience face aux défis climatiques doit se renforcer, le Maroc nourrit des ambitions pour les énergies renouvelables, lesquelles font de lui un partenaire de...

Israël : une première étudiante marocaine non juive dans une université

David Govrin, chargé d’affaires d’Israël au Maroc, a annoncé l’inscription d’une étudiante marocaine d’ascendance non juive dans une université israélienne. Une première.

Noor Midelt, hydrogène vert : les directives du roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI a présidé mardi au Cabinet Royal de Rabat une séance de travail sur l’état d’avancement du programme de développement des énergies renouvelables et les...

Accord de coopération entre une université marocaine et israélienne

L’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) au Maroc et l’Université Ben Gourion du Néguev (BGU) en Israël, ont annoncé la signature d’un partenariat autour de projets de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

L’anglais s’impose peu à peu dans l’école marocaine

Petit à petit, l’insertion de l’anglais dans l’enseignement se généralise au Maroc. Après le primaire, c’est au tour du collège, selon un communiqué du ministère de l’Éducation nationale dès la prochaine année scolaire.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Au Maroc, les élèves fêtent la fin d’année scolaire en déchirant leurs cahiers

Au Maroc, des scènes des élèves déchirant leurs cahiers et livres pour annoncer la fin de l’année scolaire, se sont reproduites.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.