González Laya : « J’ai le plus grand respect pour le Maroc »

26 février 2022 - 23h20 - Ecrit par : A.S

L’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha González Laya, a réaffirmé jeudi que l’entrée en Espagne de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, était une décision « politique » justifiée par la « tradition humanitaire » légendaire de l’Espagne.

« Cette décision (l’entrée de Ghali), qui est politique et non administrative, doit rester dans cet ordre. Je respecte la capacité des États à prendre des décisions politiques sans avoir à se déshabiller à la face du monde », a déclaré Gonzales Laya dans un entretien accordé à Cadena Ser.

À lire : Gonzalez Laya voulait éviter la colère du Maroc

L’ancienne ministre a souligné qu’elle a toujours œuvré pour le dialogue et travaillé « de manière très proche et étroite » avec le Maroc en tant que cheffe de la diplomatie espagnole. « J’ai le plus grand respect pour le Maroc. Et cela n’a pas changé. De la même manière que notre pays a une tradition humanitaire à laquelle il ne veut pas renoncer », a-t-elle soutenu.

À lire : Arancha González Laya emportée par la crise avec le Maroc

A la question de savoir si son départ du gouvernement était une exigence du Maroc, González Laya a déclaré qu’il ne lui revient pas de répondre à cette question. « Vous savez, en politique, lorsque vous êtes nommé à un poste, vous devez vous attendre à le quitter un jour. Il faut l’accepter avec sérénité », a ajouté l’ancienne ministre qui garde de bons souvenirs de son passage à la tête du ministère des Affaires étrangères. « C’était une belle opportunité. J’ai beaucoup appris », a-t-elle précisé.

Tags : Espagne - Brahim Ghali - Diplomatie

Aller plus loin

Gonzalez Laya voulait éviter la colère du Maroc

L’ancienne ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a déclaré lors de sa comparution devant le juge que l’entrée en Espagne en avril dernier du leader du...

Arancha Gonzales Laya évoque « des écoutes téléphoniques » en pleine crise avec le Maroc

Emportée en juillet dernier par l’affaire Ghali qui a provoqué une grave crise diplomatique avec le Maroc, l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya, évoque...

Gonzalez Laya « sacrifiée » pour calmer la colère du Maroc

La ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a été éjectée samedi du gouvernement à l’occasion du dernier remaniement opéré par Pedro Sanchez. L’Exécutif espagnol a...

Arancha Gonzalez Laya : « L’Espagne a besoin d’une relation stable avec le Maroc »

L’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a soutenu que « l’Espagne a besoin d’une relation stable à long terme avec le Maroc », avec une plus grande...

Nous vous recommandons

Affaire Hamza Mon bb : Soukaina Glamour sort de prison

Condamnée le 11 février 2020 à deux ans de prison pour son implication dans l’affaire Hamza Mon bb, la youtubeuse Soukaina Glamour est sortie de prison jeudi 14 octobre 2021. Hamza mon bb est une affaire de chantage, d’extorsion liée à un compte anonyme...

Crise Maroc-Algérie : « le Maghreb est le grand perdant »

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie continuent de susciter des commentaires. Pierre Vermeren, professeur d’histoire contemporaine du Maghreb à l’université Paris I estime que le Maghreb est le grand perdant de cette...

Agadir : un MRE arrêté pour polygamie

Un Marocain résidant en France a été arrêté pour s’être remariée avec une jeune femme demeurant dans la région de Taliouine, sans l’autorisation de son épouse.

Chefchaouen : lueur d’espoir pour le sauvetage du petit Rayan

Le petit Rayan 5ans, coincé au fond d’un puits depuis cinq jours dans la région de Chefchaouen serait toujours en vie, et son sauvetage serait imminent.

Fortes chaleurs au Maroc cette semaine

Plusieurs provinces marocaines seront touchées par la chaleur du lundi 6 septembre jusqu’au vendredi 11 septembre, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).

La Russie ne chercherait-elle pas à pousser le Maroc et l’Algérie à la guerre ?

L’historien et arabisant français Jean-Pierre Filiu estime qu’une « escalade de la crise ukrainienne pourrait désormais avoir des retombées en Méditerranée » et qu’après l’Ukraine une guerre pourrait avoir lieu en Méditerranée orientale, où la Russie a envoyé...

Alors qu’elle devait être amputée au Maroc, Nour opérée avec succès en Espagne

La petite Nour, 5 ans, a été opérée avec succès à l’unité de chirurgie orthopédique et de traumatologie infantile de l’hôpital universitaire Virgen de la Arrixaca à Murcie. La jeune Marocaine qui ne pouvait se déplacer qu’en rampant, tient désormais sur ses deux...

Le Maroc pourrait retirer l’Algérie de sa liste de fournisseurs de gaz

La décision de l’Espagne de fournir du gaz au Maroc pourrait pousser celui-ci à retirer l’Algérie de sa liste de fournisseurs dans un avenir proche. Cette décision porte également un coup double à Alger qui espérait isoler Rabat et l’empêcher de tirer profit...

Retour des MRE : la liaison avec le port du Portugal se précise

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pourront bientôt rallier Tanger Med via le port de Portimao au Portugal pour passer leurs vacances d’été au Maroc. Les derniers détails avant le démarrage de cette nouvelle liaison maritime sont en train d’être...

France : un Marocain arrêté pour avoir demandé à des baigneuses de se rhabiller

Le tribunal correctionnel de Dax a condamné un jeune marocain de 25  ans, sans papier, à trois mois de prison pour non-respect d’une assignation à résidence en Mayenne.