Arancha González Laya : « L’Espagne doit avoir les meilleures relations avec le Maroc »

8 octobre 2022 - 17h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’ancienne ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya, aujourd’hui doyenne de l’École des affaires internationales de Sciences Po à Paris, appelle le gouvernement espagnol à entretenir « les meilleures relations avec le Maroc ».

Interrogé sur le changement de position de l’Espagne sur le Sahara intervenu en mars dernier, lequel a mis fin à la crise avec le Maroc et ouvert une autre avec l’Algérie, Arancha Gonzales Laya a demandé aux autorités espagnoles d’« entretenir les meilleures relations avec le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie qui sont dans une situation désastreuse ».

« J’ai personnellement toujours œuvré pour la résolution des conflits comme celui du Sahara occidental dans le cadre du droit international et sous l’égide des Nations unies. En l’espèce, seul l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU peut aider les parties à trouver une solution durable au conflit », a-t-elle déclaré à El Periódico.

À lire : Arancha Gonzalez Laya : « L’Espagne a besoin d’une relation stable avec le Maroc »

Laya a insisté sur l’urgence de travailler à la paix au Sahel, une région qui « brûle de toutes parts ». « Nous devons nous entraider dans une vision très large, non seulement pour la sécurité, mais aussi pour le développement économique, la lutte contre le terrorisme, le changement climatique. Cela demande beaucoup de finesse », a-t-elle souligné.

L’ancienne ministre des Affaires étrangères a aussi abordé les enjeux de la présidence tournante de l’Espagne qui démarre l’année prochaine. Au cours de ce mandat, l’Espagne devrait « renforcer l’UE et […] investir dans des partenariats avec des pays tiers », et en raison de sa situation géographique, « accorder plus d’attention à l’Afrique », a-t-elle analysé.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algérie - Diplomatie - Mauritanie - Sahara Marocain

Aller plus loin

Arancha Gonzales Laya évoque « des écoutes téléphoniques » en pleine crise avec le Maroc

Emportée en juillet dernier par l’affaire Ghali qui a provoqué une grave crise diplomatique avec le Maroc, l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya,...

Gonzalez Laya « sacrifiée » pour calmer la colère du Maroc

La ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a été éjectée samedi du gouvernement à l’occasion du dernier remaniement opéré par Pedro Sanchez. L’Exécutif espagnol...

González Laya : « J’ai le plus grand respect pour le Maroc »

L’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha González Laya, a réaffirmé jeudi que l’entrée en Espagne de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, était une décision «...

Les affiches électorales anti-marocaines en Espagne condamnées

L’Organisation démocratique de la presse et des métiers des médias, affiliée à l’Organisation démocratique du travail (ODT) dénonce les affiches électorales hostiles au Maroc en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.