Arancha González Laya : « L’Espagne doit avoir les meilleures relations avec le Maroc »

8 octobre 2022 - 17h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’ancienne ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya, aujourd’hui doyenne de l’École des affaires internationales de Sciences Po à Paris, appelle le gouvernement espagnol à entretenir « les meilleures relations avec le Maroc ».

Interrogé sur le changement de position de l’Espagne sur le Sahara intervenu en mars dernier, lequel a mis fin à la crise avec le Maroc et ouvert une autre avec l’Algérie, Arancha Gonzales Laya a demandé aux autorités espagnoles d’« entretenir les meilleures relations avec le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie qui sont dans une situation désastreuse ».

« J’ai personnellement toujours œuvré pour la résolution des conflits comme celui du Sahara occidental dans le cadre du droit international et sous l’égide des Nations unies. En l’espèce, seul l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU peut aider les parties à trouver une solution durable au conflit », a-t-elle déclaré à El Periódico.

À lire : Arancha Gonzalez Laya : « L’Espagne a besoin d’une relation stable avec le Maroc »

Laya a insisté sur l’urgence de travailler à la paix au Sahel, une région qui « brûle de toutes parts ». « Nous devons nous entraider dans une vision très large, non seulement pour la sécurité, mais aussi pour le développement économique, la lutte contre le terrorisme, le changement climatique. Cela demande beaucoup de finesse », a-t-elle souligné.

L’ancienne ministre des Affaires étrangères a aussi abordé les enjeux de la présidence tournante de l’Espagne qui démarre l’année prochaine. Au cours de ce mandat, l’Espagne devrait « renforcer l’UE et […] investir dans des partenariats avec des pays tiers », et en raison de sa situation géographique, « accorder plus d’attention à l’Afrique », a-t-elle analysé.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Diplomatie - Mauritanie - Sahara Marocain

Aller plus loin

Arancha Gonzales Laya évoque « des écoutes téléphoniques » en pleine crise avec le Maroc

Emportée en juillet dernier par l’affaire Ghali qui a provoqué une grave crise diplomatique avec le Maroc, l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya,...

Gonzalez Laya « sacrifiée » pour calmer la colère du Maroc

La ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a été éjectée samedi du gouvernement à l’occasion du dernier remaniement opéré par Pedro Sanchez. L’Exécutif espagnol...

Les affiches électorales anti-marocaines en Espagne condamnées

L’Organisation démocratique de la presse et des métiers des médias, affiliée à l’Organisation démocratique du travail (ODT) dénonce les affiches électorales hostiles au Maroc en...

González Laya : « J’ai le plus grand respect pour le Maroc »

L’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha González Laya, a réaffirmé jeudi que l’entrée en Espagne de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, était une décision «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Une découverte au Maroc nous éclaire sur le Loch Ness

L’existence du monstre du Loch Ness ou Nessie suscite des questionnements à la suite de la découverte de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.