L’équipementier automobile américain CVG s’installe au Maroc

9 avril 2023 - 08h40 - Economie - Ecrit par : S.A

L’équipementier automobile américain Commercial Vehicle Group (CVG) a choisi le Maroc pour son premier siège en Afrique. Il y ouvrira une usine qui agira comme un hub avec ses autres sites de fabrication de systèmes électriques.

CVG se lance dans la construction d’une usine à Tanger. Dans un communiqué, il indique que ce futur site qu’il considère comme stratégique permettra de servir le marché européen des véhicules utilitaires électriques, un secteur en pleine expansion.

À lire :Le coréen LG Energy Solution s’implante au Maroc

La production devrait démarrer le troisième trimestre de l’année en cours. La même source précise que l’équipementier automobile américain devrait y déployer ses processus exclusifs de fabrication de systèmes électriques sur le site de Tanger, qui agira comme un hub avec les autres sites de fabrication de systèmes électriques du groupe.

À lire :Le groupe français Egis s’installe au Maroc

Selon Harold Bevis, PDG de CVG, s’implanter aux portes de l’Europe permettra au groupe d’aligner ses services sur les demandes de ses clients dans le marché de l’électrification en croissance rapide. « Nous avons l’intention d’avoir une large empreinte mondiale en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique du Nord », a-t-il ajouté.

À lire :Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le patron de ce groupe américain basé dans l’Ohio, aux États-Unis a par ailleurs remercié le Maroc pour son aide précieuse. « Le gouvernement du Maroc nous a énormément aidés tout au long de ce processus et offre une excellente formation spécifique à notre industrie », a-t-il salué, précisant que « la région, qui est bien connue pour sa disponibilité de talents techniques dans l’industrie de la fabrication électrique, bénéficiera de jusqu’à 1 000 nouveaux emplois une fois que l’installation sera pleinement opérationnelle. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Automobile - Industrie

Aller plus loin

Le groupe français Egis s’installe au Maroc

Le groupe Egis, spécialiste français du conseil et de l’ingénierie de la construction, a choisi le Maroc pour son premier siège en Afrique. L’inauguration de cette antenne est...

France : la réforme du bonus écologique pourrait affecter l’industrie automobile marocaine

Le président français Emmanuel Macron engage la réforme du bonus écologique pour les voitures électriques, laquelle favorisera l’industrie automobile européenne mais pourrait...

Le coréen LG Energy Solution s’implante au Maroc

Le groupe coréen LG Energy Solution, second producteur mondial de batteries pour véhicules électriques, a décidé de s’installer au Maroc, pour y produire de l’hydroxyde de lithium.

Le Maroc accueille le premier centre d’essais de voitures en Afrique

Le groupe allemand FEV vient d’inaugurer au Maroc le premier centre d’essais des prototypes de voitures neuves en Afrique. Un centre à la pointe de la technologie et à l’abri...

Ces articles devraient vous intéresser :

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Renault va produire plus de véhicules électriques au Maroc

Renault ambitionne d’ici 2027 de lancer huit nouveaux modèles hybrides et électriques (E-Tech) et de doubler le bénéfice net par unité vendue hors d’Europe et notamment au Maroc.

Maroc : voici les voitures les plus vendues

Les ventes de voitures neuves au Maroc ont atteint 12 084 unités au mois de janvier, marquant une hausse de 6,63 % par rapport à janvier de l’année précédente, selon l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera pour son NamX Huv, un nouveau véhicule à hydrogène révolutionnaire.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

Dacia et Renault défient la baisse des ventes de voitures au Maroc

La vente de véhicules neufs a atteint 64 025 unités à la fin de mai, en baisse de 4,45 % par rapport à la même période de l’année précédente, selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).