Leoni investit plus de 932 millions de dirhams dans le secteur automobile marocain

31 mai 2023 - 13h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé la cérémonie de signature de deux protocoles d’accord et d’une convention cadre pour la mise en place de six projets d’investissement du groupe allemand “Leoni” dans le secteur automobile, représentant un montant global de plus de 932 millions de dirhams (MDH).

Ces projets visent à créer 7100 emplois d’ici 2027, en se concentrant sur la construction d’une nouvelle unité de câblage à Agadir et l’extension des usines du groupe dans la région de Casablanca-Settat. Les accords ont été signés entre différents ministères et organismes gouvernementaux ainsi que le groupe allemand.

A lire : Le Maroc menace le secteur automobile espagnol

Le premier protocole d’accord concerne la création d’une unité de fabrication de câblages électriques à Agadir, tandis que le second protocole d’accord vise à soutenir l’investissement et l’emploi au sein de l’unité industrielle future du groupe dans cette même région.

Sujets associés : Agadir - Automobile

Aller plus loin

Le rapide développement du secteur automobile marocain fait peur à l’Espagne

Le Maroc prévoit d’augmenter sa capacité de production de véhicules de 700 000 à deux millions par an d’ici 2030. Un engagement qui fait peur à l’Espagne.

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur...

Des entreprises du secteur automobile quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’invasion russe en Ukraine pousse certaines entreprises de l’industrie automobile à quitter ce pays, qui était le centre de gravité du secteur en Europe, pour aller s’installer...

Automobile : l’Algérie veut rivaliser avec le Maroc

L’Algérie veut rivaliser avec le Maroc en accroissant ses investissements dans le secteur de l’automobile. Elle tente ainsi de regagner le terrain qu’elle a perdu ces dernières...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : de bonnes perspectives pour le marché de l’occasion

Le projet de loi de finances (PLF) 2023 annonce une hausse de 33,36 % des recettes de droits de mutation (biens immobiliers, automobiles, etc.). Les perspectives semblent prometteuses pour le marché de l’occasion.

La nouvelle Porsche 911 Dakar testée au Maroc

Le tout nouveau bijou de Porsche, la 911 Dakar, a été testé au Maroc. Le véhicule, aux allures d’un tout-terrain, sera dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles le 16 novembre.

Nouvelle baisse du marché automobile marocain

Après trois mois successifs de croissance, le marché automobile marocain a renoué avec la baisse des ventes au cours du mois de novembre 2022.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Du nouveau dans la gamme de la Citroën Ami fabriquée au Maroc

Une nouvelle version de la Citroën AMI « made in Morocco » est désormais commercialisée sur le site officiel du constructeur automobile français.

Le groupe Renault Maroc atteint 64% de taux d’intégration

Dans un contexte automobile difficile dû à la crise des composants électroniques au niveau mondial, Renault a conforté sa position de leader au Maroc. Au premier semestre de l’année, la marque a atteint 64 % de taux d’intégration locale et 1,3 milliard...

Voitures électriques au Maroc : 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026

Le Maroc s’active pour devenir un marché de vente attractif pour les véhicules électriques. L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) composée d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’automobile mettra...

Au Maroc, la pénurie fait chuter les ventes de voitures

Au Maroc, les ventes de voitures ont chuté à fin août en raison notamment du manque de disponibilité des modèles.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.