Eric Gerets accuse les internationaux marocains d’être à l’origine de son échec

15 mai 2013 - 15h01 - Ecrit par : Fouad Boumnadel

Eric Gerets, ancien sélectionneur des Lions de l’Atlas, ne regrette pas son expérience au Maroc et porte l’entière responsabilité de son échec, aux joueurs marocains évoluant à l’étranger. D’après le coach belge, ces joueurs n’étaient pas à leur meilleur niveau, parce qu’ils ne participaient pas aux matchs de leurs clubs.

L’équipe marocaine de football possède un grand potentiel et les joueurs marocains sont très talentueux, mais il y’a des contraintes les empêchant de donner le meilleur d’eux-mêmes. C’est la raison essentielle de l’élimination précoce du Maroc de la Coupe d’Afrique 2012, explique Gerets dans une interview au portail de la chaîne sportive qatariote Al-Kass.

En exemple, l’ancien sélectionneur cite Marouane Chamakh, éternellement installé au banc des remplaçants à Arsenal, club de première division anglaise qu’il avait rejoint en 2010.

L’entraîneur belge termine tout de même sur une note positive, en affirmant que la sélection marocaine peut revenir au devant de la scène footballistique mondiale à condition que le potentiel des joueurs soit exploité au mieux, et recommande la patience.

Eric Gerets, actuel entraîneur de Lekhwiya, équipe qatariote de football, affirme avoir été heureux au Maroc et projette d’y passer le plus de temps possible, notamment pendant ses vacances.

Tags : Football - Coupe d’Afrique 2023 (CAN) - Qatar - Lions de l’Atlas - Eric Gerets

Nous vous recommandons

Maroc : vers la dépénalisation de la consommation d’alcool ?

On en sait un peu plus sur la réforme du Code de procédure pénale en attente d’être adopté au Maroc. Selon les explications fournies par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, cette réforme entend entre autres, introduire la dépénalisation de la...

Détails de la nouvelle base Ryanair à Agadir

Ryanair a annoncé en début de semaine l’ouverture d’une nouvelle base à l’aéroport international d’Agadir Al-Massira au Maroc. Pour la low-cost irlandaise, cette nouvelle plateforme vise à contribuer au développement de l’activité touristique et de l’économie...

Pas de hiloula au Maroc cette année

Le Conseil de la communauté israélite du Maroc rappelle que les rassemblements communautaires sont interdits dans le royaume en ces temps de Covid-19. Aucune hiloula n’est par conséquent autorisée. Ce rappel intervient suite à l’annulation in extremis...

Les Marocains brillent au concours de Polytechnique

Les élèves du Lycée d’Excellence de Benguérir (Lydex) ont une fois encore brillé aux concours des grandes écoles françaises. Vingt-quatre d’entre eux ont été admis au concours de l’école polytechnique de...

Cinq Français arrêtés à l’aéroport d’Agadir

Des agents de la Sûreté nationale de l’aéroport d’Agadir-Al Massira ont procédé samedi dernier à l’arrestation de cinq touristes français. Ils auraient présenté de faux tests PCR.

Adil Rami et sa nouvelle compagne en vacances à Marrakech

Le footballer français d’origine marocaine Adil Rami et sa nouvelle compagne, l’ex-candidate de télé-réalité Léna Guillou passent actuellement des vacances de rêve à Marrakech.

France : un Marocain arrêté pour avoir demandé à des baigneuses de se rhabiller

Le tribunal correctionnel de Dax a condamné un jeune marocain de 25  ans, sans papier, à trois mois de prison pour non-respect d’une assignation à résidence en Mayenne.

Casablanca aura un nouveau stade de 100 000 places

Casablanca envisage de construire un stade d’une capacité d’accueil de 100 000 places pour renforcer le complexe Mohammed V qui ne dispose que de 44 000. Nabila Rmili l’a annoncé jeudi, à sa sortie d’une réunion du Conseil de la...

Mbappé et Hakimi aux côtés des orphelins à Marrakech

L’international marocain Achraf Hakimi et son coéquipier et ami Kylian Mbappé profitent de leurs vacances à Marrakech, pour rendre visite à des orphelins dans un petit village.

Variant Delta : les foyers à Casablanca et Kénitra contenus

Courte victoire pour l’équipe de veille, les foyers du variant indien Delta, enregistrés à Casablanca et Kénitra, auraient été maitrisés. Ceci, grâce à une proactivité de l’ensemble des spécialistes et du ministère de l’Intérieur qui invitent encore une fois, à...