« Escalade dangereuse » : Le Polisario s’insurge contre les projets français au Sahara

8 avril 2024 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Polisario, protégé de l’Algérie, affiche son opposition au financement par l’Agence française de développement (AFD) de projets français dans le Sahara.

Aux yeux du Polisario, l’intention de la France d’utiliser l’Agence française de développement (AFD) pour financer des projets dans le Sahara est une mesure « provocatrice ». « Il s’agit d’une dangereuse escalade de la position hostile de la France à l’égard du peuple sahraoui », dénonce le « ministère de l’Information du Sahara occidental » dans un communiqué relayé par les médias d’État algériens. Pour le mouvement indépendantiste, le plan de la France « représente un soutien explicite à l’occupation illégale par le Maroc de certaines parties du Sahara occidental ». D’ailleurs, il « appelle une fois de plus tous les pays du monde et les secteurs public et privé à s’abstenir de mener toute activité de quelque nature que ce soit sur le territoire national sahraoui ».

À lire :Feu vert de Paris pour des projets français au Sahara marocain

La semaine dernière, le ministère français des Affaires étrangères a autorisé des institutions financières françaises de développement telles que « Proparco », une filiale de l’Agence Française de Développement, ou la banque d’investissement publique « Bpifrance » à financer des projets dans le Sahara marocain. Dans cette perspective, Franck Riester, ministre français du Commerce extérieur est arrivé au Maroc en fin de semaine. « Le renouveau des relations franco-marocaines passera par de nouveaux ponts entre nos secteurs privés », a-t-il affirmé dans un post sur X lors de sa visite. Riester a indiqué que l’AFD, via sa filiale de financement du secteur privé Proparco, pourrait contribuer au financement d’un projet de ligne électrique à haute tension entre Dakhla, et la ville portuaire marocaine de Casablanca.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Algérie - Polisario - Sahara Marocain

Aller plus loin

Feu vert de Paris pour des projets français au Sahara marocain

Les relations entre Rabat et Paris se renforcent. Le ministère français des Affaires étrangères a donné carte blanche pour le financement de projets dans le Sahara marocain.

Sahara : Le Polisario contre le transfert aérien au Maroc

Le Polisario a réagi à la décision d’Espagne de transférer la gestion de l’espace aérien du Sahara au Maroc, en contrepartie de l’ouverture des bureaux de douane de Sebta et...

Le Polisario attaque le Maroc et la France

Le Polisario, protégé de l’Algérie, accuse la France de faire obstacle au rétablissement de la paix et de la stabilité dans la région du Nord-Ouest de l’Afrique, et dénonce sa...

Colère du Polisario après l’élection d’un Marocain au Conseil des droits de l’Homme (CDH)

Alors que des pays comme la France félicitent le Maroc pour son accession à la tête du Conseil des droits de l’Homme (CDH), le Polisario crie à l’indignation.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.