Feu vert de Paris pour des projets français au Sahara marocain

3 avril 2024 - 08h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Les relations entre Rabat et Paris se renforcent. Le ministère français des Affaires étrangères a donné carte blanche pour le financement de projets dans le Sahara marocain.

Le Quai d’Orsay autorise des institutions financières françaises de développement telles que « Proparco », une filiale de l’Agence Française de Développement, ou la banque d’investissement publique « Bpifrance » à financer des projets dans le Sahara marocain. Cette décision intervient quelques semaines après la visite du chef de la diplomatie française à Rabat. Lors de cette visite, il a rencontré Nasser Bourita, son homologue marocain. Au cours d’une conférence de presse, il a affirmé que la France soutiendrait les investissements marocains dans le Sahara.

À lire : Maroc-France : la lune de miel est-elle de retour ?

« Le Maroc a beaucoup investi dans des projets de développement au bénéfice des populations locales, dans les domaines de la formation, des énergies renouvelables, du tourisme et de l’économie bleue liée aux ressources aquatiques », avait fait savoir Stéphane Séjourné. Et de réaffirmer : la France s’engagerait dans « le développement de cette région en appui des efforts marocains ».

À lire :Satellites espions : le Maroc lâche la France pour Israël

Franck Riester, ministre français délégué au Commerce extérieur est attendu au Maroc à la fin de cette semaine, rapportent des médias français.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Rabat - Paris - Sahara Marocain

Aller plus loin

Sahara : le Maroc va-t-il faire plier la France ?

Afin de normaliser rapidement ses relations avec le Maroc, la France se préparerait à reconnaitre officiellement la marocanité du Sahara.

« Escalade dangereuse » : Le Polisario s’insurge contre les projets français au Sahara

Le Polisario, protégé de l’Algérie, affiche son opposition au financement par l’Agence française de développement (AFD) de projets français dans le Sahara.

France : vers une reconnaissance de la marocanité du Sahara ?

L’ambassadeur de France au Maroc, Christophe Lecourtier, a affirmé qu’il est impossible de construire un avenir solide entre les deux pays sans clarifier la position française...

Satellites espions : le Maroc lâche la France pour Israël

Le Maroc a porté son choix sur la technologie israélienne au détriment de la Française pour la fourniture de son prochain satellite d’observation.

Ces articles devraient vous intéresser :

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.