L’escroc avait disparu lorsqu’elle s’est rendu compte de la supercherie

2 décembre 2020 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Un escroc qui sévissait à Salé a été mis hors d’état de nuire, dimanche, lors d’une opération conjointe entre les services de la police judiciaire de Chefchaouen et Salé. L’individu est poursuivi dans une affaire d’escroquerie, faux et usage de faux.

Objet d’un mandat d’arrêt national, l’individu âgé de 22 ans, avait réussi à soutirer de l’argent à une jeune femme contre une fausse promesse d’emploi. Pour intégrer le corps de la sûreté nationale, il lui avait réclamé 15 000 dirhams.

Munie d’une fausse convocation, la jeune femme s’est présentée à l’école de police à Bouknadel pour commencer son stage de formation. L’escroc était bien loin lorsque la jeune femme s’est rendu compte de la supercherie.

Interpellé à Chefchaouen, l’individu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête conduite sous la supervision du Parquet général, en attendant d’être traduit devant la justice.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Emploi - Salé - Escroquerie

Aller plus loin

Un MRE arnaqué par son avocat

Un Marocain résidant à Dijon a porté plainte contre son avocat installé à Tiznit, pour escroquerie et fraude. L’homme lui avait confié le versement de la pension alimentaire de...

L’arnaqueur au goût raffiné a amassé une belle fortune

La gendarmerie royale de Temara a mis fin jeudi dernier, à l’aventure d’un escroc multirécidiviste. L’individu s’était fait une fortune, en trompant ses victimes avec de faux...

Belgique : un Marocain risque gros pour avoir arnaqué une riche héritière

Mo El K., ami de la fille du millionnaire Tony Gram écrouée pour tentative de meurtre de ses petites jumelles a liquidé la villa de celle-ci située à Schoten, dans la province...

Une famille arnaquée par une youtubeuse et son mari

Une influenceuse et son époux ont été interpellés en fin de semaine dernière à Had Belfaa, dans la région d’Agadir, pour avoir extorqué une importante somme d’argent à une...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.