Recherche

L’escroc avait disparu lorsqu’elle s’est rendu compte de la supercherie

© Copyright : DR

2 décembre 2020 - 15h00 - Société

Un escroc qui sévissait à Salé a été mis hors d’état de nuire, dimanche, lors d’une opération conjointe entre les services de la police judiciaire de Chefchaouen et Salé. L’individu est poursuivi dans une affaire d’escroquerie, faux et usage de faux.

Objet d’un mandat d’arrêt national, l’individu âgé de 22 ans, avait réussi à soutirer de l’argent à une jeune femme contre une fausse promesse d’emploi. Pour intégrer le corps de la sûreté nationale, il lui avait réclamé 15 000 dirhams.

Munie d’une fausse convocation, la jeune femme s’est présentée à l’école de police à Bouknadel pour commencer son stage de formation. L’escroc était bien loin lorsque la jeune femme s’est rendu compte de la supercherie.

Interpellé à Chefchaouen, l’individu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête conduite sous la supervision du Parquet général, en attendant d’être traduit devant la justice.

Mots clés: Escroquerie , Emploi , Salé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact