Recherche

Espagne : 35.755 ressortissants marocains régularisés

© Copyright : DR

30 mars 2005 - 15h29 - Monde

Quelque 35.755 ressortissants marocains ont obtenu le permis de résidence en Espagne durant sur les cinq dernières années via la procédure du regroupement familial sur un total de 158.060 immigrés, selon le ministère espagnol du Travail et des Affaires sociales.

Selon des statistiques du même département, l’Administration espagnole a concédé durant l’année 2000 uniquement sept permis de résidence par la voie du regroupement familial, alors que le pays comptait à l’époque 896.000 étrangers légalement établis. La Loi sur les étrangers permet aux immigrés ayant légalement résidé en Espagne durant une année et qui ont obtenu une nouvelle autorisation de résidence pour une autre année de faire venir en Espagne leurs familiers directs (conjoint, enfants, enfants mineurs ou handicapés du conjoint et ascendants à charge ou à la charge du conjoint). Si en 2000 les demandes de regroupement familial étaient au nombre de 7.197, les services de l’immigration n’ont concédé que 7 autorisations. Le nombre des autorisations de regroupement familial accordées aux immigrés est passé à 59 sur 10.028 demandes en 2001 pour atteindre 13.810 pour 18.541 demandes en 2002. Avec un cumul des demandes, l’Administration espagnole a accordé en 2003 quelque 40.186 permis de résidence par regroupement familial sur 32.561 demandes. En 2004, ce sont 103.998 immigrés qui ont pu obtenir le permis de résidence à travers ce procédé et ce chiffre devrait augmenter considérablement durant les prochaines années d’autant que le pays comptait début 2005 près de 2 millions d’étrangers légalement établis. Durant les cinq dernières années, 158.060 étrangers ont obtenu la résidence en Espagne via le regroupement familial. Par nationalité, les Marocains viennent en tête, suivis des Equatoriens, des Colombiens, des Chinois et des Péruviens. Au 1er janvier 2005, le nombre de ressortissants marocains légalement établis en Espagne avait atteint 386.958 personnes, dont 17.364 dans le cadre du régime communautaire (personnes ayant la résidence dans d’autres pays de l’UE) et 369.594 dans le cadre du régime général. Quelque 36,16 % des membres de la communauté marocaine légalement établie en Espagne sont des femmes. La moyenne d’âge des membres de la communauté est de 28 ans (22,90 % âgés de moins de 16 ans, 75,77 % âgés entre 16 et 64 ans et 1,33 % âgés de plus de 64 ans). Certains experts estiment à 100.000 personnes le nombre d’immigrés marocains en Espagne ne disposant pas de permis de résidence. La grande majorité de ces immigrés peuvent prétendre à la régularisation de leur situation dans le cadre du processus de normalisation des travailleurs étrangers lancé par le gouvernement espagnol le 7 février dernier et qui se poursuivra jusqu’au 7 mai prochain.

Map - L’Economiste

Mots clés: Immigration clandestine , Espagne , Régularisation , Immigration

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact