Espagne : une application pour dénoncer l’islamophobie

5 août 2019 - 07h40 - Espagne - Ecrit par : K.B

Une association pour l’intégration sociale des immigrés en Espagne vient de lancer une application permettant aux victimes d’islamophobie de déposer leur plainte, directement, auprès des avocats. Ceux-ci proposent leurs conseils juridiques, ainsi que leurs services, en cas de procès civil.

L’application met à la disposition des établissements d’enseignement supérieur et des universités un ensemble de documents riches en informations sur l’islamophobie et la façon d’y faire face. Par le biais des études et des recherches disponibles sur l’application, l’association encourage les académiciens à se pencher sur ce phénomène, en vue d’y mettre un terme.

Annoncée dans un journal local, La Opinion de Malaga, la nouvelle concernant l’application a provoqué la réaction des membres du parti d’extrême-droite anti-musulman Vox, qui ont essayé de pirater le site de l’association et d’attaquer leurs comptes sur Facebook et Twitter.

Pour lutter contre ces tentatives de piratage et empêcher la mise hors ligne du site, l’association a fait un appel à l’ensemble de la communauté, afin d’installer l’application, en tapant "islamofobia", sur Google.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Immigration - Islamophobie

Aller plus loin

Bristol : 3/4 des agressions sur les femmes ciblent les musulmanes

Les crimes de haine contre les femmes, surtout musulmanes, se multiplient au Royaume-Uni. Fort de ce constat, la police encourage les femmes à dénoncer ces crimes.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.