Les craintes de l’Espagne suite aux exploits diplomatiques du Maroc

4 février 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Alors que le Maroc savoure ses exploits diplomatiques, l’Espagne craint de perdre son influence chez son voisin. Les relations entre la Russie et le royaume, le rapprochement avec Israël semblent ne pas plaire aux responsables ibériques.

Les responsables ibériques redoutent que le Maroc durcisse ses positions sur des sujets comme celui de Sebta et Melilla, de l’immigration clandestine ainsi que de la lutte contre le grand banditisme. Outre la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et Israël et son impact diplomatico-économique, l’activisme russe importune l’Espagne. Moscou a œuvré pour le renforcement de ses relations avec Rabat ces 20 dernières années.

Selon des sources espagnoles, les Russes ont développé un intérêt pour le nouveau complexe portuaire Nador West Med, rapporte Maghreb Intelligence. Une infrastructure qui ambitionne de devenir à partir de 2021 le principal hub d’hydrocarbures en Méditerranée occidentale. La Russie s’est déjà positionnée comme un bon partenaire du Maroc. Les Russes se fournissent en divers produits marocains comme l’agriculture, les produits de pêches. Mieux, ils comptent renforcer leur coopération avec les Marocains dans les domaines de l’énergie, des industries chimiques et de la technologie.

La bonne marche des relations entre Rabat et Moscou fait du Maroc le troisième partenaire économique de la Russie en Afrique et le deuxième arabe. Même si la Russie désapprouve la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, les deux pays entretiennent d’excellentes relations.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Diplomatie - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Coup de froid entre le Maroc et l’Allemagne

Dans une correspondance en date du 1ᵉʳ mars adressée au chef du gouvernement et autres membres du gouvernement, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita a demandé la...

L’Espagne souhaite donner un nouveau statut à Ceuta et Melilla

La ministre des Affaires étrangères, Arancha González-Laya, s’est présentée au Congrès pour exposer l’état des nouvelles relations entre l’Espagne et Gibraltar, un modèle...

La réunion de haut niveau entre le Maroc et l’Espagne reportée

La Réunion de Haut Niveau qui devrait réunir le Maroc et l’Espagne la semaine prochaine n’aura finalement pas lieu. Elle vient d’être annulée et repoussée à février 2021. Raison...

L’Espagne veut renforcer sa coopération avec le Maroc

La ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la coopération, Arancha González Laya, a présenté mardi, au Conseil des ministres espagnol, la Stratégie...

Ces articles devraient vous intéresser :

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...